Norwegian ouvre de nouvelles lignes long-courriers à Paris-CDG

Norwegian poursuit son développement à Paris-Charles de Gaulle : la low-cost a annoncé mercredi l’ouverture de deux nouvelles destinations aux États-Unis : Boston et Oakland ; ainsi que le renforcement de ses dessertes de New York et Los Angeles.

La compagnie norvégienne reliera Paris-Charles de Gaulle à Oakland (près de San Francisco) à partir du 10 avril 2018, avec 4 vols par semaine (mardi, jeudi, samedi, dimanche).

La ligne vers Boston sera inaugurée le 2 mai 2018, également à raison de 4 rotations hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi, dimanche).

Ces destinations viennent compléter New York-JFK, Los Angeles et Fort Lauderdale, ouvertes l’été dernier à Paris-CDG, auxquelles s’ajoutera Orlando dans quelques semaines, le 31 juillet.

C’est un pari réussi pour Norwegian en France, qui moins d’un an après le lancement de vols directs low-cost long-courriers depuis Paris-CDG, propose à présent six destinations vers les États-Unis » , déclare dans un communiqué Bjorn Kjos, le CEO de Norwegian.

Norwegian va également renforcer sa liaison Paris-New York. Dans un premier temps, la fréquence vers l’aéroport John F Kennedy deviendra quotidienne dès le 28 juillet 2017. Puis, à compter du 28 février 2018, l’aéroport de Newark-Liberty (New Jersey) sera également desservi, avec six vols par semaine. La compagnie doublera ainsi ses vols vers la métropole new-yorkaise tout en proposant le choix de deux aéroports.

Enfin, la fréquence vers Los Angeles passera à six rotations par semaine à partir du 3 mai 2018, au lieu de quatre cet été.

« Face au vif succès rencontré sur les vols lancés en juillet 2016 vers New York et Los Angeles, Norwegian a décidé d’augmenter les fréquences » , explique la compagnie.

Toutes ces nouvelles routes transatlantiques seront opérées par des Boeing 787 Dreamliner aménagés bi-classes, Premium et Economie.

Norwegian annonce des prix TTC aller simple en Economie à partir de 159 euros pour New York (Newark sera ouvert à la réservation à partir du 14 juillet) ; 179 euros pour Boston ; et 199 euros pour Oakland et Los Angeles.

« Nous poursuivons le développement de nos activités sur le marché français et continuerons à proposer de nouvelles destinations tout en offrant la possibilité de voyager au meilleur prix dans des avions ultra modernes » , souligne Bjorn Kjos.

Rappelons que Norwegian a ouvert le 1er juin une base pilotes à Paris-Charles de Gaulle pour soutenir son développement. 26 pilotes sont affectés « dans un premier temps » , a précédemment indiqué la compagnie.

Norwegian a également annoncé mercredi le lancement de deux nouvelles routes transatlantiques depuis Londres-Gatwick vers Austin et Chicago aux États-Unis. À ce jour, elle a ouvert « plus de 20 nouvelles lignes long-courriers » en 2017 au départ de Grande-Bretagne, d’Irlande, d’Espagne, d’Italie et de France.

Norwegian exploite actuellement une flotte qui dépasse les 130 appareils dont 14 Boeing 787-8 et 787-9. Elle recevra encore sept 787 d’ici la fin d’année. Avec plus de 200 avions en commande, dont 110 Boeing 737 MAX 30 Airbus A321LR, Norwegian dit « étudier en permanence l’ouverture de nouvelles routes dans le cadre de son développement global » .

Visuels © Norwegian

2 commentaires sur “Norwegian ouvre de nouvelles lignes long-courriers à Paris-CDG

  1. Les fans sans esprit critique de la compagnie nationale n’ont eu de cesse de dire que la Norwegian en long courrier ne fonctionnerait pas en France comme si nous étions différents des Britanniques et des Scandinaves. Et selon le quotidien économique la Tribune, la desserte des Antilles françaises pourrait intervenir dès l’automne 2018, soit un an plutôt que prévu, ce qui signifie que d’ici 15 mois, 5 boieng 787 seront basés à CDG.

  2. Norwegian ferait mieux d’ouvrir un CDG-Papeete, où les tarifs sont délirants et la concurrence nulle, plutôt que de rajouter encore des sièges sur la ligne des Antilles, ultra encombrée.

Laissez un commentaire