Air France s’engage contre le trafic des espèces protégées

En même temps que onze autres compagnies aériennes, Air France a signé le 5 juin, lors de l’Assemblée Générale de IATA à Cancun, la Déclaration de Buckingham Palace, qui  formalise son engagement à lutter contre le trafic d’espèces protégées.

Cette signature intervient alors que le commerce illégal d’espèces animales et végétales protégées est en recrudescence notamment à destination de l’Europe, marché importateur et plaque tournante pour ce trafic. Les trafiquants utilisent à cet effet les moyens de transport habituels de fret ou de passagers, y compris le transport aérien, pour l’acheminement de ces espèces protégées.

« Par cette signature, nous réaffirmons notre engagement de longue date, dans la lutte contre le trafic illégal d’espèces protégées et nous engageons à renforcer nos actions de sensibilisation de nos salariés et de nos clients » , a déclaré Franck Terner, le directeur général d’Air France. « Nous apporterons une contribution active aux efforts de toutes les parties prenantes en vue d’éradiquer ce trafic en forte expansion, tant en Europe que dans les pays que nous desservons » .

La branche cargo d’Air France a déjà engagé plusieurs actions notamment la formation de son personnel, la sensibilisation de ses clients et participe à de nombreux groupes de travail de lutte contre ce commerce illégal avec des organismes et des associations internationaux (OIE, IATA, United for wildlife).

A l’instar de ce qui est fait dans sa branche cargo, Air France prévoit un programme de formation auprès des personnels concernés afin de les aider à repérer et à signaler  des comportements ou toutes expéditions (bagages, colis) suspects aux autorités compétentes. La compagnie s’engage également à mieux informer ses clients et ses parties prenantes (acheteurs et fournisseurs) notamment sur son site internet.

Onze autres compagnies aériennes ont signé la Déclaration de Bukingham Palace à l’occasion de la dernière Assemblée générale de l’IATA : TAP Portugal, Lao Airlines, China Airlines, Singapore Airlines, Philippine Airlines, Aeromexico, Air Transat, Malaysia Airlines, Royal Brunei Airlines, KLM et EgyptAir.

Trente-huit compagnies aériennes sont désormais signataires de cette déclaration.

Photo Boeing 777-300ER – © Air France

Laissez un commentaire