Malaysia Airlines : l’A350 servira Londres dès le 2e trimestre 2018

Malaysia Airlines prévoit de recevoir son premier Airbus A350-900 à la fin de l’année et de le déployer entre Kuala Lumpur et Londres-Heathrow dès le deuxième trimestre 2018. La flotte d’A380 sera transférée à une nouvelle compagnie aérienne pour des vols d’affrètement de très haute capacité. Malaysia Airlines est à la recherche de gros-porteurs supplémentaires pour elle-même et vise toujours un retour à la rentabilité en 2018.

À l’occasion de la présentation de ses résultats trimestriels, la compagnie malaisienne a fait plusieurs annonces sur sa flotte. La livraison des six A350 loués auprès d’Air Lease Corporation (ALC) est à présent programmée. « Le premier appareil est prévu d’arriver à la fin 2017. L’A350 opèrera le service phare de Malaysia Airlines vers Londres-Heathrow à partir du deuxième trimestre 2018 » , a confirmé le transporteur dans un communiqué le 26 mai.

Sur cette route, l’A350 remplacera un Airbus A380. Malaysia Airlines utilise ses six A380 pour desservir Londres-Heathrow deux fois par jour, ainsi que Jeddah et Médine. Le sixième super Jumbo sera remis en service fin juin 2017 après une opération de maintenance lourde à Kuala Lumpur. L’avion opèrera à partir du troisième trimestre 2017 vers la Corée et le Japon « pour répondre à l’augmentation de la demande » et proposer « une expérience améliorée » dans une période traditionnellement chargée, a annoncé la compagnie.

Les A380 haute densité pour des missions d’affrètement

À plus long terme, Malaysia Airlines cessera d’utiliser l’A380 sur ses lignes régulières. Les six appareils seront exploités dès le troisième trimestre 2018 par une nouvelle compagnie aérienne basée à Kuala Lumpur, en cours de création. Les A380 seront alors destinés principalement à transporter les musulmans durant les pèlerinages du Haj et de l’Omra mais pourront être affectés à d’autres missions d’affrètement.

Révélé en octobre dernier, le projet passe par un réaménagement des A380 qui pourraient compter jusqu’à 700 sièges au lieu de 494 actuellement. Ainsi, la nouvelle compagnie aérienne sera « la première dans le monde à offrir une très haute capacité avec des petits prix » et fournira « un service de qualité avec des coûts par siège réduits à des clients dans le monde entier » , a précisé cette semaine Malaysia Airlines.

Malaysia Airlines à la recherche de gros-porteurs

Outre les six A380, la flotte comporte 54 Boeing 737-800 et 15 Airbus A330-300. « La compagnie aérienne recherche plus de gros-porteurs en leasing à court et à moyen terme pour faciliter sa croissance » , a déclaré Peter Bellew, le directeur général de Malaysia Airlines. L’arrivée de ces appareils pourrait intervenir en 2018-2019.

Par ailleurs, la compagnie a l’intention de remplacer ses A330-300 à partir de 2019. Elle mène actuellement des discussions avec Airbus pour des A330neo ainsi qu’avec Boeing pour des 787-9.

Le retour à la rentabilité toujours prévu en 2018

Après deux accidents dramatiques en 2014 qui ont aggravé sa situation, Malaysia Airlines se redresse progressivement. Elle a transporté 3,8 millions de passagers au premier trimestre 2017, soit 200 000 de plus qu’un an plus tôt. Le coefficient de remplissage s’est amélioré de 1,5 point de pourcentage sur la période, à 80,9%.

La compagnie indique que les réservations anticipées sont « beaucoup plus fortes en 2017 qu’en 2016 » . Cependant, elle fait état de rendements sous pression « sur toutes ses routes » en raison de la concurrence à la fois des compagnies traditionnelles et des transporteurs low-cost – une situation qui l’oblige à rester prudente. Toutefois, Malaysia Airlines se dit « en bonne voie » pour redevenir rentable en 2018.

Photo : détail d’un Airbus A380 de Malaysia Airlines – © Airbus

Laissez un commentaire