Panne informatique : British Airways annule tous ses vols à Heathrow et Gatwick

British Airways est confrontée samedi 27 mai à une panne de ses systèmes informatiques qui la conduit à annuler tous ses vols sur les deux principaux aéroports de Londres jusqu’à la fin d’après-midi.

La compagnie aérienne britannique a annulé tous ses vols prévus avant 18h00 (GMT+1) samedi 27 mai sur les aéroports d’Heathrow et Gatwick à Londres, suite à un problème sur son système informatique mondial, a indiqué l’aéroport d’Heathrow. Le nombre de vols annulés n’est pas déterminé.

Les passagers de ces vols sont invités à ne pas se présenter à l’aéroport. Il est conseillé aux autres voyageurs de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport.

« Nous nous excusons pour la panne actuelle des systèmes informatiques. Nous travaillons à résoudre le problème aussi rapidement que possible » , faisait savoir dès samedi matin la compagnie aérienne britannique sur son compte Twitter.

Selon la BBC, le site de British Airways est partiellement indisponible pour certaines fonctions. Les passagers ne peuvent utiliser les applications mobiles pour s’enregistrer. Des retards sont rapportés aux aéroports d’Heathrow et Gatwick à Londres, mais aussi à Belfast, Malaga, Rome et encore Marseille.

À Heathrow en particulier, certains avions à l’arrivée ne peuvent rejoindre leur parking, occupé par un vol retardé.

Sur les réseaux sociaux, les passagers ont fait état de longues files d’attente à l’enregistrement, de l’impossibilité de s’enregistrer aux bornes dans les aéroports, de retards de plusieurs heures, mais aussi d’un manque d’information de la part de la compagnie aérienne.

Ce problème informatique survient lors d’un week-end chargé au Royaume-Uni. L’aéroport de Londres-Heathrow indique qu’il travaille étroitement avec British Airways pour assister les passagers.

Selon le site Foxbusiness, la compagnie a déjà été affectée par des problèmes sur ses systèmes d’enregistrement en ligne en juillet et septembre 2016, qui avaient alors provoqué de lourds retards.


Photo : British Airways à Heathrow

Laissez un commentaire