Ryanair va ouvrir un premier hangar de maintenance en Espagne

Ryanair ouvrira début 2018 à l’aéroport de Séville un hangar de maintenance pour les checks C, son premier en Espagne.

La construction de ce hangar commencera « sous peu » et servira à la maintenance lourde de la flotte de Boeing 737-800, a précisé la low-cost irlandaise.

« En tant que plus grande compagnie aérienne d’Espagne, Ryanair est heureuse d’annoncer un investissement de 8 millions d’euros pour la construction à Séville de notre premier hangar de maintenance Check C d’Espagne » , a déclaré Mick Hickey, le directeur des opérations de Ryanair. « Cette installation, équipée d’une baie de maintenance, ouvrira au début de l’année 2018 et créera jusqu’à 150 emplois de haute technologie, soulignant l’engagement continu de Ryanair envers Séville et l’Espagne » .

Mick Hickey a ajouté : « Séville est un lieu idéal pour attirer, former et utiliser une main-d’œuvre qualifiée locale afin de soutenir ce projet passionnant. Je suis ravi que nous ayons conclu un accord avec la municipalité de La Rinconada et l’AENA, et nous espérons que le tourisme, le trafic et les emplois continueront à croître sur notre base de Séville dans les mois et les années à venir » .

Ryanair a ouvert une base à l’aéroport de Séville en 2010 et vient d’y lancer son programme hiver 2017-2018 qui comprend quinze nouvelles destinations en comparaison de la saison hivernale précédente : Toulouse, Bari, Cologne, Copenhague, East Midlands, Hambourg, Ibiza, Cracovie, Manchester, Memmingen, Naples, Valence, Valladolid, Vérone et Varsovie. En tout, la compagnie exploitera à Séville 35 routes, dont 4 vers la France (Beauvais, Bordeaux, Marseille, Toulouse), 1 vers la Belgique (Charleroi) et 2 vers le Maroc (Fès, Marrakech), avec l’objectif de transporter 1,9 million de passagers annuels sur la plateforme. Selon ses chiffres, cette activité permet de soutenir 1 400 emplois locaux.

Ryanair indique aussi qu’elle continue recevoir ses 380 Boeing en commande, qui lui permettront de passer à une flotte de 600 avions et à un trafic de 200 millions de passagers annuels d’ici 2024 (au lieu de 119 millions aujourd’hui). La compagnie estime que sa croissance contribuera à créer plus d’un millier d’emplois de techniciens en Europe.

Photos : 1. © Paul BANNWARTH : Boeing 737-800 de Ryanair à Bâle-Mulhouse (29/03/2017) – 2. © Ryanair : site du hangar de Séville