Surbooking : United évacue de force un passager tiré au sort

United Airlines a évacué de force un passager qui refusait de quitter un vol surbooké après avoir été tiré au sort. Des vidéos de l’incident ont créé la stupeur aux États-Unis.

Largement diffusées sur les réseaux sociaux, ces vidéos prises par d’autres passagers, montrent que l’homme a été violemment extrait de son siège par  trois agents de sécurité, puis trainé par les bras à travers le couloir. Il apparaît blessé au visage en raison du traitement qu’il a subi.

United Airlines a confirmé que le vol United Express 3411 du 9 avril, de Chicago O’Hare à Louisville, était surbooké : ayant besoin de quatre places pour acheminer jusqu’à Louisville quatre membres d’équipage qui devaient y prendre leurs fonctions, elle a demandé à des passagers de se porter volontaires pour se désister, en échange d’une nuit d’hôtel, d’une place sur un vol le lendemain et d’une compensation financière. Selon des témoins, la compagnie a d’abord proposé, avant l’embarquement, un dédommagement de 400 dollars, sans succès. L’embarquement a néanmoins eu lieu. Une fois tous les passagers installés à bord, elle a amélioré son offre et proposé 800 dollars, toujours sans trouver d’amateurs. United a alors procédé à « un tirage au sort » par ordinateur afin de sélectionner quatre passagers. Trois d’entre eux n’ont fait aucune difficulté pour quitter l’avion. Le dernier a refusé, y compris lorsque les agents de sécurité sont montés à bord. La compagnie a qualifié l’homme en question de « perturbateur et belligérant » .

Il apparaît que ce passager est retourné dans l’avion après son évacuation forcée, en répétant « il faut que je retourne chez moi » . Il se prétendait médecin et alléguait qu’il devait rentrer à Louisville pour soigner des patients. L’homme a finalement quitter le bord en présence d’une équipe médicale venue pour soigner ses blessures.

Dans un communiqué, Oscar Munoz, le directeur général de United a déclaré : « cet événement est troublant pour nous tous à United. Je présente mes excuses pour avoir dû transférer ces passagers sur un autre vol. Nos équipes s’affairent à travailler avec les autorités pour effectuer une enquête détaillée sur ce qui s’est passé. Nous prenons contact avec le passager pour tenter de résoudre la situation » .

L’agent de sécurité qui a tiré le passager hors de son siège a été mis à pied le temps de l’enquête, selon le Chicago Tribune qui cite le département de l’aviation de Chicago.

United n’a pas expliqué pourquoi elle a laissé les passagers embarquer alors qu’elle avait besoin de places pour ses salariés.

Cet incident intervient quinze jours après que United a refusé à deux jeunes femmes de prendre leur vol parce qu’elles portaient des « leggings » . La compagnie a expliqué qu’elles faisaient partie de la compagnie et enfreignaient le dress code de l’entreprise. L’affaire avait déjà fait grand bruit aux États-Unis.

5 thoughts on “Surbooking : United évacue de force un passager tiré au sort

  1. Enorme boulette de la compagnie qui avait embarqué ce passager….Honteux et scandaleux !
    Tout ça pour avantager ses PNC !
    Le client est celui qui fait vivre une compagnie. Customers first !
    Par solidarité, tous les passagers auraient du descendre et refuser le vol….sauf si les PNC prenaient un vol suivant……en posant cette condition , cela aurait fonctionné, la compagnie aurait bien été obligée de céder !
    Bonjour les dégâts et l’image de United !
    Welcome on board !

    • Entierement d’accord avec vous

      Subooking avant embarquement, c’est limite mais on peut le comprendre MAIS surbooking quand tout le monde est dans l’avion et demander a quelqu’un de sortir quitte a le virer par la force, c’est pas une compagnie aerienne, c’est un transport policier !!! Quelle honte et quelle decheance.

      Le pire et le plus choquant dans cette histoire est que le passager a ete expulse comme un terroriste avec violence et pourquoi??? Pour faire voyager a sa place des employes des United !!!! Mais, oups c’est vrai que dixit le SNPL, il ne faut surtout pas critiquer les PNC, PNT, ect.. des compagnie aeriennes car ils sont les Dieux !!!

    • Avantager ses pnc??? Les compagnies ont besoin de déplacer du personnel de bord pour faire partir des avions avec des passagers comme vous !!! On appelle cela de la mise en place! Avantager des pnc… n importe quoi!!!!

  2. Qui ne prendrait pas 1000 euros pour une soirée pour dormir à l’hôtel paye avec repas payè aussi pour partir le lendemain à la première heure! Ce qui m amuse c est l hypocrisie generale!! Tout le monde s insurge mais personne ne laisse sa place malgré l esclandre à bord!

Comments are closed.