Brussels Airlines s’apprête à absorber Thomas Cook Airlines Belgium

Le voyagiste Thomas Cook Belgique et la compagnie Brussels Airlines ont annoncé jeudi 30 mars leur intention d’étendre leur collaboration par un accord qui ferait de Brussels Airlines le principal transporteur de Thomas Cook Belgique. Sous réserve de la signature d’un accord, les opérations de la compagnie Thomas Cook Airlines Belgium seront absorbée au sein de Brussels Airlines.

L’accord proposé entérinerait le transfert vers Brussels Airlines des 160 pilotes et membres de l’équipage, des créneaux de vols et de deux appareils de Thomas Cook Airlines Belgium (TCAB). Les trois appareils restants seraient intégrés au reste de la flotte de Thomas Cook Group, tandis que 40 employés au sol de TCAB seraient licenciés. Une procédure de licenciement collectif a été engagée avec le conseil d’entreprise de TCAB, les vols devant cesser dès novembre prochain.

Selon Thomas Cook Belgique et Brussels Airlines, cette proposition « ouvre de nouvelles perspectives de croissance et permettrait aux deux sociétés de gérer plus efficacement leurs appareils et leur personnel » . Brussels Airlines assurerait la majorité des vols de Thomas Cook pour offrir aux clients « un choix plus large de destinations, de vols et de jours de départ ».

Thomas Cook Belgique et Brussels Airlines collaborent depuis quinze ans. « Grâce à l’expansion de sa collaboration fructueuse avec Brussels Airlines, Thomas Cook Belgique serait en mesure d’offrir aux clients de Neckermann, Thomas Cook et Pegase jusqu’à 20 % de vols supplémentaires vers certaines des destinations de vacances les plus populaires » , a déclaré Jan Dekeyser, Managing Director de Thomas Cook Belgique. « L’extension de notre partenariat est en accord avec la stratégie du Groupe Thomas Cook en développant une relation plus proche avec des partenaires tiers afin de soutenir une croissance profitable » .

« Avec cet accord, Brussels Airlines doublerait son offre de destinations de vacances pour atteindre le nombre de 51, avec notamment l’addition du Cap-Vert, de Grande Canarie, de Lanzarote et de l’Égypte au programme des vols » , a souligné quant à lui Bernard Gustin, PDG de Brussels Airlines.

En outre, dans les trois prochaines années les deux sociétés évalueront la possibilité de mettre en place des vols long-courriers vers des destinations ensoleillées en Amérique du Nord, aux Caraïbes, en Afrique et en Asie.

L’accord est sujet à la consultation avec les représentants des travailleurs et à l’accord des autorités compétentes.

Photo Bram Steeman CC BY-SA 2.0 : Airbus A320 de Thomas Cook Airlines Belgium à Corfou

 

Laissez un commentaire