Paris-Orly : reprise progressive du trafic après l’incident sécuritaire

Les vols au départ et à l’arrivée reprennent à Paris-Orly ce samedi après-midi mais les opérations restent fortement perturbées, après qu’un homme, qui a tenté de s’emparer de l’arme d’un militaire en patrouille, a été abattu.

Les terminaux Ouest et Sud sont à présent ouverts et les tous les vols à l’arrivées sont autorisés, a fait savoir en début d’après-midi la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Pour autant, il est conseillé aux passagers de ne pas se rendre à l’aéroport de Paris-Orly sans avoir eu la confirmation préalable du vol par la compagnie aérienne. En effet, certains vols sont annulés et d’autres reprogrammés, parfois au départ de Paris-Charles de Gaulle.

Sans prétendre à l’exhaustivité, on signalera les modifications suivantes :

  • Aigle Azur a dû revoir son programme, avec des vols retardés ou bien opérés à Roissy-Charles de Gaulle au lieu d’Orly. La liste est disponible ici. Le retour à la normale doit intervenir demain dimanche 19 mars.
  • De même, Air Caraïbes reporte à Roissy-Charles de Gaulle ce soir quatre vols prévus à Orly et en maintient trois autres sur cet aéroport. La liste est disponible ici.
  • Air France a indiqué que ses opérations reprennent progressivement à Paris-Orly Ouest mais recommande « fortement » à ses clients de reporter leur voyage, possible sans frais, ou de vérifier que leur vol prévu est maintenu avant de se rendre à l’aéroport.
  • easyJet a annulé l’ensemble de ses vols prévus au départ et à l’arrivée d’Orly, samedi après-midi, à l’exception de quatre en provenance de Venise, Rome-Fiumicino, Pise et Naples. 46 vols étaient programmés samedi et 10 ont été opérés.

Cette situation découle de l’attaque d’une militaire de l’opération Sentinelle à Orly samedi 18 mars au matin. Les autorités ont du fermer les deux terminaux de l’aéroport et dérouter de nombreux vols vers d’autres plateformes.

Ainsi, Roissy-Charles de Gaulle a accueilli des vols des compagnies Vueling (trois), Corsair (un), TUI fly (un), TAP Portugal (deux), Tunisair (un), Air Caraïbes (cinq), Pegasus Airlines (un), Transavia (un), Air France (cinq), easyJet (deux), Aigle Azur (deux), Air Algérie (deux), Royal Air Maroc (quatre), Norwegian (un) et Icelandair (un). Un vol de Norwegian s’est dérouté vers Beauvais-Tillé.

Par ailleurs, le trafic routier a été fortement perturbé mais la situation est en voie d’amélioration cet après-midi.

Photo © DGAC : aéroport de Paris-Orly