Aéroport de Bordeaux : +5,5% de croissance en février 2017

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac a annoncé une progression de +5,5% de son trafic mensuel en février 2017, avec 370.800 passagers accueillis, dont près de 150.000 à l’international (+12%) et plus de 221.000 au national (+1,6%). Le segment low-cost bondit de 22,3% avec 150.000 passagers.

La plateforme bordelaise considère dans un communiqué que ces résultats sont « d’autant plus satisfaisants » , en comparaison à 2016, année bissextile bénéficiant d’une journée de trafic supplémentaire en février.

Le trafic international stimule fortement l’activité de l’aéroport, avec une croissance de +12%, soit 149.044 passagers mensuels. Les grands hubs internationaux portent cette tendance avec de très bons résultats : Barcelone (easyJet et Vueling) +62,1%, Madrid (Iberia et Iberia Express) +55,5%, Lisbonne (TAP et easyJet) +31 ,9%, Dublin (Aer Lingus) +21,8%, Paris-Charles de Gaulle (Air France) +4,1%. À noter, une baisse de trafic pour Londres-Gatwick (-6,5%) et Amsterdam (-4,9%), que l’aéroport explique avec la réduction de l’offre, en partie par l’effet calendaire. Les villes du Sud de l’Europe ont le vent en poupe avec une très belle progression pour Venise (+92%) avec l’arrivée d’easyJet au printemps 2016 qui est venue compléter l’offre de Volotea, ou encore Tenerife qui affiche une croissance de +9,5%. L’Afrique du Nord renoue avec la croissance : Alger est à +24,2% et Tunis +8,6%. Les destinations nouvellement opérées cet hiver continuent à bien performer : Berlin (3.600 passagers), Edimbourg (2.500 passagers), Fès (1.800 passagers) ou Bristol (1.700 passagers).

Le trafic domestique enregistre une croissance de +1,6% soit 221.800 passagers mensuels ; un résultat relatif dû en partie à l’effet calendaire par rapport à l’année 2016. En février, Marseille, desservie par easyJet et HOP!, prend la première place du podium des destinations nationales en terme de progression avec +34,4%. Elle est suivie par Strasbourg (+12,9%) et Lyon (+5%). A contrario, La Navette vers Paris Orly est en recul de 6%, « impactée par la nouvelle carte de France des zones de vacances scolaires » selon l’aéroport.

« Février 2017 a définitivement été le mois des vols low cost avec un bond de +22,3% soit 152.000 passagers au total » , a également indiqué Bordeaux-Mérignac. easyJet garde la tête du classement avec près de 105.00 passagers sur le mois, soit une croissance de 17,5%. La compagnie Volotea quant à elle enregistre +20,5% de hausse par rapport à février 2016.

Le mois dernier, l’aéroport a annoncé l’arrivée de la low-cost Wizz Air : la compagnie hongroise desservira 2 fois par semaine Budapest à partir du 22 septembre.

Photo © APPA / François Blasquez