airberlin commence à voler pour Austrian Airlines

Le premier des cinq Airbus A320 d’airberlin aux couleurs d’Austrian Airlines a décollé mardi 7 mars à destination de Skopje (Macédoine). Ce vol concrétise l’accord de wet-lease conclu entre airberlin et Austrian Airlines qui agrandira ainsi sa flotte et renforcera son réseau.

Selon cet accord, airberlin fournira 38 Airbus A319 et A320 au groupe Lufthansa pour ses filiales Eurowings et Austrian Airlines, avec les équipages. Ces aéronefs seront stationnés en Allemagne et en Autriche : Eurowings prendra 33 avions et Austrian Airlines les cinq autres. D’une durée initiale de six ans, l’accord peut être prolongé sous certaines conditions. La responsabilité de l’exploitation des vols, de la planification des équipages et de l’entretien des avions incombe à airberlin.

Eurowings a déjà mis en service plusieurs de ces avions le mois dernier. Ce mardi 7 mars, c’était au tour d’Austrian Airlines. L’A320 immatriculé D-ABZA a effectué un vol régulier entre Vienne et Skopje. L’avion arbore la livrée d’Austrian Airlines avec une discrète inscription « opéré par airberlin » . Comme de coutume dans les accords de wet-lease, les équipages portent l’uniforme d’airberlin.

« Avec les cinq avions d’airberlin, nous profiterons des opportunités de marché pour renforcer notre position de leader sur notre hub de Vienne » , a expliqué Kay Kratky, le directeur général d’Austrian Airlines. La compagnie utilisera les appareils sur ses routes existantes.

L’intégration des autres Airbus d’airberlin se fera par étapes. Le second A320 (D-ABZC) doit réaliser son premier vol pour Austrian Airlines demain 8 mars. Les trois derniers avions seront mis en service dans les prochaines semaines, en mars et avril.

La flotte en propre d’Austrian Airlines comprend actuellement 81 appareils, dont 31 de la famille A320 : sept A319, dix-huit A320 et six A321. Avec les cinq Airbus d’airberlin, elle disposera donc de 36 appareils de la famille A320.

Quant à airberlin, elle n’est pas parvenue à redevenir rentable malgré plusieurs plans successifs. « L’accord de wet-lease est un élément crucial de notre restructuration » , a expliqué Thomas Winkelmann, le directeur général de la compagnie, qui est une filiale d’Etihad Airways à hauteur de 29%.

Photo : Airbus A320 d’airberlin aux couleurs d’Austrian Airlines (27.02.2017) – © Michèle Pauty / Austrian Airlines

Laissez un commentaire