Aer Lingus s’équipe de sept Airbus A321LR

La société de leasing Air Lease Corporation (ALC) a conclu avec la compagnie irlandaise Aer Lingus un contrat de location longue durée portant sur sept A321LR, la variante à rayon d’action allongé de l’A321neo.

Selon cet accord annoncé par ALC le 6 mars 2017, le premier de ces appareils sera remis à Aer Lingus au deuxième trimestre 2019, deux autres plus tard cette année-là et les quatre derniers en 2020. Ils seront prélevés sur les commandes existantes d’ALC auprès d’Airbus. Cette annonce ne constitue donc pas une nouveau contrat pour le constructeur européen.

Aer Lingus entend utiliser les sept A321LR notamment sur son réseau transatlantique. Ils permettront à cette filiale d’International Airlines Group (IAG) « de remplacer ses quatre Boeing 757 et d’ajouter des fréquences et de nouvelles routes sans escale vers les États-Unis et le Canada » , précise Steven F. Udvar-Házy, le président exécutif d’ALC.

« L’A321neo LR sera l’avion idéal pour qu’Aer Lingus délivre son excellent service et développe de nouveaux marchés tout en restant une compagnie aérienne très rentable et prospère » , assure quant à lui Grant Levy, vice-président exécutif d’Air Lease Corporation.

Basée à Los Angeles en Californie, ALC est le tout premier client de l’A321LR, avec une commande ferme de 30 appareils signée en mars 2015, deux mois seulement après le lancement du programme. ALC a déjà trouvé preneur pour plusieurs exemplaires, notamment Air Astana et Azores Airlines.

L’A321LR est la variante à rayon d’action allongé de l’A321neo. En configuration bi-classe de 206 sièges, il bénéficiera d’une autonomie de 4.000 miles nautiques grâce à l’ajout de réservoirs de carburant auxiliaires, lui permettant de traverser l’Atlantique. L’appareil a été décrit par le constructeur comme un remplaçant du 757-200 de Boeing dont la production a cessé en 2004.

Outre ALC, les autres clients d’Airbus pour l’A321LR comprennent Norwegian Air (30 exemplaires commandés fermes), et éventuellement la compagnie américaine Jetblue Airways qui s’est réservée la possibilité de convertir une partie de sa commande d’A321neo en A321LR.

Visuel Airbus : A320neo aux couleurs d’Aer Lingus