Les Airbus A320 d’airberlin commencent à voler pour Eurowings

Trois Airbus de la famille A320 d’Airberlin aux couleurs d’Eurowings ont décollé vendredi 11 février de Hambourg à destination de Manchester, Stuttgart et Nuremberg. Ces vols marquent le coup d’envoi de l’accord de location avec équipages (wet-lease) conclu entre airberlin et le groupe Lufthansa.

Selon cet accord qui a été approuvé en janvier 2017 par l’Office fédéral de lutte contre les cartels (Bundeskartellamt), airberlin fournira 38 Airbus A319 et A320 au groupe Lufthansa pour ses filiales Eurowings et Austrian Airlines, avec les équipages. Ces aéronefs seront stationnés en Allemagne et en Autriche : Eurowings prendra 33 avions et Austrian Airlines les cinq autres. D’une durée initiale de six ans, l’accord peut être prolongé sous certaines conditions. La responsabilité de l’exploitation des vols, de la planification des équipages et de l’entretien des avions incombe à airberlin.

Thomas Winkelmann, le directeur général d’airberlin, a souligné que cet accord avec le groupe Lufthansa « constitue une étape importante » permettant de « sécuriser l’emploi » chez airberlin.

Les 38 A320 seront livrés par étapes au groupe Lufthansa d’ici la fin avril 2017, avec une livrée et des aménagements Eurowings ou Austrian Airlines. Leur fuselage porteront le logotype « Opéré par airberlin » .

Eurowings estime, quant à elle, entrer dans « une nouvelle ère » . « Grâce à l’accord avec airberlin, nous sommes en croissance comme aucune autre compagnie aérienne en Europe » , a déclaré Karl Ulrich Garnadt, le directeur général de la low-cost de Lufthansa. Les avions permettront à Eurowings de réaliser 23.000 vols supplémentaires, d’ouvrir 60 nouvelles routes et de transporter 3 millions de passagers supplémentaires chaque année. Ils serviront également à rajeunir la flotte car jusqu’à 20 d’entre eux remplaceront des appareils plus anciens.

Eurowings positionnera dès le début de la saison été quatre Airbus à Munich, d’où sera lancée la moitié des soixante nouvelles routes. La base de Palma de Majorque comptera quatre avions dont deux loués à airberlin. Les autres sont destinés à renforcer les bases existantes de Cologne, Stuttgart, Düsseldorf, Hambourg et Vienne.

De plus, Brussels Airlines et ses 51 appareils actuels rejoindront la plateforme Eurowings à partir de 2018. La low-cost comptera alors une flotte qui dépassera les 160 avions.

Photo © Paul Bannwarth : Airbus A320 d’airberlin à l’aéroport Mulhouse-Bâle (juin 2016)

Laissez un commentaire