Aéroports de Lyon : 2016, l’année des records

L’ouverture de trente nouvelles lignes et un trafic annuel de 9,5 millions de passagers en 2016 sont de nouveaux records pour l’aéroport Lyon-Saint Exupéry, qui finit l’année sur une croissance de 9,8%.

Le 9 décembre 2016, la plateforme lyonnaise a franchi pour la première fois de son histoire le cap des 9 millions de voyageurs depuis janvier. Sur l’année complète, le nombre de passagers atteint 9 553 250. Il s’agit d’un « record annuel absolu » qui établit une croissance de 9,8% par rapport à 2015, « la plus forte des grands aéroports français » , selon un communiqué de la société Aéroports de Lyon.

Moteur de la croissance, le trafic international fait un bond de 12.5 % avec 6 351 780 passagers soit 66.5 % du trafic total.  L’ensemble des continents desservis affichent de fortes progressions, bénéficiant directement des ajouts de capacités sur plusieurs lignes existantes et des 20 nouvelles destinations, comme Moscou opérée par Aeroflot ou Montréal par Air Canada, toutes les deux lancées en juin dernier. Après 4 ans, les Emirats Arabes Unis affichent une hausse de + 5.2 % sur Dubaï, ce qui « démontre « encore leur fort potentiel » , indique Aéroports de Lyon.

Le trafic domestique augmente de +5.2 % avec 3 146 938 passagers sur l’année, porté par les transversales (+6.6 %) telles que Bordeaux, Nantes, Nice et Toulouse.

Le trafic low cost représente 32.4 % du trafic de Lyon-Saint Exupéry et une progression de +25.4 % avec une quarantaine de destinations dont 16 nouveautés.

Le fret avionné enregistre pour la 5ème année consécutive une croissance à 2 chiffres, soit +11.8 % par rapport à 2016 et 59 407 tonnes transportées. L’année a été marquée par la mise en place du vol hebdomadaire Cargo opéré par Air Algérie en novembre, qui vient compléter l’offre du vol Cargo d’Emirates.

Le fret express performe à 12 %, dynamisé par les bons résultats des opérateurs majeurs, par la nouvelle route opérée par TNT et les vols supplémentaires en fin d’année programmés par DHL et UPS.

Les vols passagers long-courriers opérés en gros-porteurs (Montréal, Moscou, Dubai) permettent d’augmenter la capacité de fret de soute. Cette nouvelle offre et le bon remplissage des soutes des vols de Turkish Airlines et Air Algérie permettent d’enregistrer +28 %  par rapport à 2015.

Aéroports de Lyon estime que ces croissances de trafic passagers et fret, « les plus importantes des grands aéroports français » , restent maîtrisées en termes d’impacts environnementaux : le nombre de mouvements d’avion reste stable avec +1.8 %. 

Lyon-Saint Exupéry : 30 ouvertures de lignes en 2016

Lyon_Nouveautés 2016

One thought on “Aéroports de Lyon : 2016, l’année des records

  1. Il y a de quoi se réjouir, non ? Nouvelles lignes long-courrier, meilleure couverture de l’Europe (en un peu plus d’un an : Moscou, Budapest, Bucarest, Naples, Luxembourg, Birmingham, Copenhague, Manchester, Southampton, Faro, et Varsovie en juin prochain…il y a longtemps que Saint-Exupéry n’avait pas vu arriver autant de nouvelles lignes REGULIERES en si peu de temps) montée en puissance du fret, augmentation notable du trafic low-cost (merci Easyjet ?)…
    Accessoirement, ces chiffres démontrent que lorsque l’offre est là, les passagers répondent présents.
    Avis aux compagnies qui douteraient encore du potentiel de cet aéroport…

Comments are closed.