Delta : nouvelle panne informatique, 280 vols annulés

La compagnie américaine Delta Air Lines a subi sa deuxième panne informatique en six mois, entraînant l’annulation d’environ 280 vols ces deux derniers jours.

« La compagnie se remet d’une panne de ses systèmes qui a entraîné des départs retardés et environ 170 annulations dimanche » , a indiqué Delta hier lundi 30 janvier dans un communiqué. La compagnie disait opérer vers 07h00 (heure d’Atlanta) « la majeure partie » de son programme de vols mais prévenait qu’ « environ 110 vols sont annulés lundi, avec la possibilité d’annulations supplémentaires » .

Delta explique que des « systèmes informatiques essentiels » sont tombés en panne dimanche vers 18h30. Ils ont été restaurés quelques heures plus tard et la situation est redevenue normale lundi peu après minuit. La compagnie a refusé de préciser l’origine de la panne qui a entraîné une certaine pagaille dans les aéroports.

« Je veux présenter nos excuses à tous nos clients qui ont été concernés par cette situation frustrante » , a déclaré le directeur général Ed Bastian. « Ce type de perturbation n’est pas acceptable pour la famille Delta, qui se targue de fiabilité et de service à la clientèle. Je tiens également à remercier nos employés qui travaillent sans relâche pour prendre en charge nos clients » .

La compagnie a invité ses passagers à s’assurer du statut de leur vol sur son site Internet ou son application Fly Delta App. Les passagers des 29 et 30 janvier ont eu la possibilité de modifier leur réservation pour des vols jusqu’au 3 février. Les mineurs non accompagnés (UM) n’ont pas été acceptés jusqu’à lundi midi.

Le président Donald Trump a déclaré que le désordre qui régnait dans les aéroports américains dimanche était dû à cette panne de Delta, et non à son décret anti-immigration.

La dernière panne informatique de Delta remonte à août 2016 : environ 2.300 vols avaient été annulés en trois jours pour un coût que la compagnie avait ensuite estimé à 100 millions de dollars.


Photo BriYYZ CC BY-SA 2.0 : Delta et Aeromexico à l’aéroport de Los Angeles

Laissez un commentaire