L’aéroport Paris-Vatry en croissance de 60% en 2016

L’aéroport Paris-Vatry a accueilli 135.000 passagers en 2016, contre 84.000 l’année précédente, soit une croissance de 60%. Outre ce trafic, les activités fret et vols d’entrainement sont aussi en progression.

Avec 51.000 passagers de plus qu’en 2015, la plateforme enregistre un nouveau record de fréquentation l’année dernière. Le précédent record datait de 2013 (101.000 passagers).

Dans un communiqué, Paris-Vatry explique ce résultat par de bons taux de remplissages sur les différentes lignes en place, mais surtout par l’arrivée fin 2015 de la compagnie Atlas Atlantique Airlines, qui offre des liaisons vers plusieurs villes d’Algérie (Alger, Oran, Sétif, Tlemcem). L’aéroport est également desservi en vols réguliers par Ryanair (Porto, Marrakech)  et TUIfly (Nice, Ajaccio et Malaga).

L’activité fret est aussi en progression, avec 7.666 tonnes traitées en 2016, contre 4.585 en 2015 (+67%). La signature d’un contrat avec la compagnie américaine Kalitta Air (qui opère en Boeing 747), ainsi qu’avec la compagnie Biélorusse Rada Airlines, ont permis la multiplication des vols intercontinentaux.

Les vols d’essai et d’entrainement constituent une autre activité de l’aéroport, qui dispose d’une des plus grandes pistes d’Europe (3.860 mètres de long par 45 mètres de large). Ce sont ainsi 6.573 mouvements qui ont été comptabilisés en 2016, contre 6.201 en 2015, soit une croissance de 6%. L’aéroport se dit « reconnu par les constructeurs Boeing et Airbus, ainsi que les compagnies, pour la qualité de ses services et de son infrastructure » . En décembre 2016, Air France a d’ailleurs effectué plusieurs vols d’entraînement sur la plateforme pour la formation de ses pilotes au nouveau Boeing 787-9.

Pour rappel, l’aéroport de Paris-Vatry, repris en gestion directe par le conseil départemental de la Marne, est devenu depuis le 8 juillet 2016 un EPIC (Établissement Public à caractère Industriel et Commercial). Situé à Châlons-en-Champagne, il a pris le nom commercial de Paris-Vatry.

Photo © Aéroport Paris-Vatry

Laissez un commentaire