Qantas fait son retour à Pékin

Huit ans après l’avoir suspendue, Qantas a repris mercredi sa liaison entre Sydney et Pékin, sa troisième destination en Chine où elle dessert aussi Hong Kong et Shanghai.

Depuis ce 25 janvier, la compagnie australienne relie son hub de Sydney-Kingsford Smith à l’aéroport de Pékin-Capital, à raison d’un vol par jour en Airbus A330-200. Les appareils utilisés sur cette ligne sont aménagés bi-classe pour 235 passagers (36 en Affaires et 199 en Économie) et ne proposent pas, pour le moment, les toutes dernières cabines de Qantas.

Les départs de Sydney sont prévus tous les jours à 13h50 (arrivée à 22h40), ceux de Pékin à 00h15 ou 00h20 (arrivée à 14h55). Le temps de vol est d’environ 12h00.

Air China et China Eastern Airlines opèrent déjà sur cette ligne, la dernière étant alliée à Qantas dans le cadre d’une co-entreprise entre la Chine et l’Australie. Qantas a suspendu son service vers Pékin en 2009, après la crise financière et avant qu’elle ne s’engage dans un plan de restructuration.

Pour Alan Joyce, le directeur général de Qantas, la compagnie membre de Oneworld retourne à Pékin à « un moment idéal ». L’accord de libre-échange entre la Chine et l’Australie « avance à grand pas » , dit-il, et la Chine est « en bonne voie » de devenir à partir de l’année prochaine la principale source de visiteurs en Australie, devançant ainsi la Nouvelle-Zélande. « Ce qui est vraiment passionnant est le potentiel que nous voyons pour l’avenir. Le groupe Qantas dispose à présent du plus grand réseau en Chine de son histoire et notre objectif est de faire de notre route vers Pékin une voie essentielle pour le tourisme et le commerce » .

Qantas inscrit le nouveau service vers Pékin dans le cadre de sa stratégie de croissance en Asie. Avec près de 3.300 sièges par semaine (dans les deux sens), il lui permet d’augmenter de 7% ses capacités dans la région. Juste avant Noël, la compagnie a également inauguré une liaison entre Melbourne et Tokyo-Narita. En outre, la filiale low-cost Jetstar lancera en mai 2017 une liaison entre Melbourne et Ho-Chi-Minh-Ville.

Avec ses partenaires China Eastern et China Southern, Qantas offre à présent 130 vols aller-retour par semaine entre l’Australie et la Chine, ainsi que plus de 250 correspondances à l’intérieur du pays. Jetstar opère, quant à elle, plus de 30 vols par semaine vers huit villes chinoises depuis Singapour et le Vietnam.

Photo Qantas

Laissez un commentaire