La low-cost indienne GoAir commande 72 Airbus A320neo

Airbus a annoncé mercredi la signature d’un contrat avec la low-cost GoAir portant sur 72 A320neo, doublant les engagements de la compagnie aérienne indienne pour le monocouloir remotorisé.

Cette commande ferme représente la finalisation du protocole d’accord signé entre les deux parties l’été dernier, lors du salon aéronautique de Farnborough (Royaume-Uni).

Détenue par le groupe Wadia, GoAir a désormais en commande 144 A320neo. Elle destine ces appareils à l’expansion du réseau. Le premier d’entre eux, équipé de moteurs Pratt & Whitney PW1100G-JM, a été livré en juin 2016. À fin décembre, la compagnie exploitait quatre A320neo.

GoAir a été la première à utiliser un A320neo doté de la configuration Spaceflex. Cette option permet d’installer 186 sièges grâce à l’optimisation de l’espace à l’arrière de la cabine (notamment en changeant l’emplacement des toilettes).

« L’A320neo offre les dernières innovations techniques et une économie inégalée » , souligne ainsi Wolfgang Prock-Schauer, le directeur général de GoAir. « Cette nouvelle commande va renforcer notre réseau et nous permettra d’ajouter plus de routes nationales et internationales dans les années à venir » .

Lancée en 2005 et basée à Mumbai, GoAir exploite actuellement une flotte « tout Airbus » de 23 appareils de la famille A320. GoAir peut désormais envisager d’opérer des vols internationaux. Selon la réglementation indienne, une compagnie aérienne de ce pays doit en effet justifier de cinq ans d’opérations sur les lignes domestiques et d’une flotte d’au moins 20 avions avant de lancer des vols vers l’étranger.

La commande des 72 A320neo a été finalisée le 30 décembre 2016 et fait donc partie des 731 commandes nettes enregistrées par Airbus l’année dernière.