Airbus livre un premier A321 à Iran Air

Ce mercredi, Iran Air a pris livraison de son premier avion neuf depuis près de quarante ans, entamant le renouvellement de sa flotte.

Airbus a officiellement remis le 11 janvier à la compagnie iranienne l’A321 EP-IFA (MSN7418) qu’elle avait techniquement déjà accepté. Cette livraison est la première de la commande de 100 appareils signée fin décembre, incluant 46 exemplaires de la famille A320, 38 de la famille A330 et 16 A350.

« Il s’agit d’une première étape qui marque concrètement le renouvellement ambitieux de la flotte d’avions passagers d’Iran Air et le renforcement de sa présence dans l’aviation civile internationale » , a souligné à cette occasion  Farhad Parvaresh, le PDG d’Iran Air.

L’A321 quittera Toulouse demain jeudi pour rejoindre l’aéroport de Téhéran-Mehrabad où il est attendu vers 14h30. Configuré avec environ 190 sièges, il sera d’abord utilisé sur les lignes domestiques. Deux A330 devraient le rejoindre d’ici la fin mars.

Après la levée des sanctions contre son pays, Iran Air a prévu de recevoir environ 200 nouveaux avions au cours des prochaines années. En plus des 100 Airbus, elle a aussi commandé 80 Boeing, livrables à partir de 2018 : cinquante 737 MAX 8, quinze 777-300ER et quinze 777-9. En parallèle, la compagnie est en négociation avec ATR pour finaliser le protocole d’accord signé en février 2016. Cette entente préliminaire couvrait vingt ATR 72-600 plus vingt options.

Née en 1961 de la fusion d’Iranian Airways et de Pars Airways, Iran Air a démarré ses opérations en avril 1962. A ce jour, elle dessert environ 35 destinations internationales et 25 destinations nationales.

Airbus : premier A321 d’Iran Air

Airbus : cabine de l’A321 d’Iran Air

Airbus : A321 Iran Air (cabine)

Photo principale reproduite avec l’autorisation du photographe – © Clément Alloing