Boeing démarre l’assemblage final du 787-10

Boeing : assemblage final du premier 787-10

Boeing vient de commencer l’assemblage final du premier prototype 787-10 à North Charleston (Caroline du Sud).

Cette « étape clé » du programme comprend la jointure des sections principales, l’installation des équipements intérieurs et extérieurs, et l’allumage avant le début des essais.

« C’est le résultat d’années de préparation et de solides performances de la part de nos coéquipiers et partenaires fournisseurs de Boeing » , a souligné dans un communiqué Ken Sanger, vice-président en charge du développement du 787-10.

L’assemblage final du premier 787-10 (LN 528) démarre une semaine après la réception des sections milieu et arrière du fuselage à North Charleston, où seront d’ailleurs produits tous les exemplaires de cette variante.

Boeing confirme que le premier vol d’essai est prévu en 2017. Celui-ci sera effectué avec des moteurs Rolls Royce Trent 1000 TEN, comme l’a annoncé hier le motoriste britannique.

La première livraison d’un appareil de série est programmée pour 2018 à la compagnie de lancement, United Airlines.

Pour rappel le 787-10 est la troisième et dernière variante de la famille Dreamliner. Il partage 95% de ses éléments avec le 787-9 dont il est la version allongée de 5,5 mètres.

En configuration standard bi-classe, le 787-10 pourra transporter 330 passagers, contre 290 pour le 787-9. Comme ce dernier, il peut être alimenté au choix par les moteurs Rolls-Royce Trent 1000 ou GE Aviation GEnx-1B. Son autonomie est plus limitée (11.910 kilomètres au lieu de 14.140 kilomètres) mais Boeing assure qu’elle suffisante pour 90% des routes long-courriers dans le monde actuellement opérées en bi-moteurs.

À ce jour, Le 787-10 enregistre 154 commandes fermes de 9 clients : Air France-KLM (7, moteurs GE), Air Lease Corporation (30 dont 2 confirmés avec des moteurs GE), All Nippon Airways (3, Rolls Royce), British Airways (12, Rolls Royce), Etihad Airways (30, GE), EVA Air (18, GE), GECAS (10, GE), Singapore Airlines (30, Rolls Royce) et United Airlines (14, GE).

Photo Boeing : assemblage final du premier 787-10