Emirates compte déployer l’A380 vers Casablanca

Emirates : Airbus A380

Emirates a sollicité l’Office National Des Aéroports du Maroc (ONDA) pour opérer un Airbus A380 sur la ligne Dubai-Casablanca. L’autorité aéroportuaire a donné son accord pour un début d’exploitation fin mars 2017.

L’aéroport Mohammed V de Casablanca pourrait devenir dès l’année prochaine la première destination de l’Airbus A380 en Afrique du Nord. Emirates a demandé à l’ONDA d’utiliser le super Jumbo sur la principale plateforme marocaine à partir du 26 mars 2017. L’autorité dit avoir donné une réponse favorable à la compagnie en fin de semaine dernière.

Emirates avait d’abord demandé l’autorisation de déployer le super Jumbo dès la fin novembre 2016. L’ONDA n’avait pu répondre favorablement en raison des « contraintes techniques et d’exploitation » .

Cependant, « soucieux de satisfaire ses clients, en l’occurrence, les compagnies aériennes desservant notre pays » , l’ONDA a alloué « un investissement important » pour adapter les infrastructures de l’aéroport à l’A380. Dans le cadre du projet de développement en cours du terminal 1, des passerelles télescopiques à deux niveaux, nécessaires au traitement de l’appareil au contact, seront installées et des postes de stationnement dédiés seront créés.

L’ONDA prévoit ainsi que l’aéroport Mohammed V sera habilité à recevoir l’A380 dès la fin du mois de mars 2017. Il souligne « l’importance et l’atout pour l’aéroport d’accueillir l’A380, le plus gros porteur commercial » .

À ce jour, le siège d’Emirates à Dubai n’a pas encore confirmé ni programmé l’appareil à destination du Maroc. La compagnie opère actuellement la liaison entre son hub de Dubai-International et l’aéroport Casablanca-Mohammed V à raison d’un vol quotidien en Boeing 777-300ER, sans concurrence directe.

Photo Emirates : Airbus A380