Aircalin commande deux A330neo et deux A320neo

Airbus : A330neo aux couleurs d'Aircalin

Airbus a conclu un protocole d’accord avec Air Calédonie International (Aircalin) portant sur deux monocouloirs A320neo et deux gros-porteurs A330-900. Les appareils serviront au renouvellement de la flotte et au renforcement du réseau.

Annoncé par le constructeur le 29 novembre, le contrat a été finalisé et signé à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue à Nouméa. Le choix de la motorisation pour les A320neo et la configuration cabine des deux types d’appareils seront annoncés ultérieurement. Les dates de livraison ne sont pas précisées. La transaction représente une valeur théorique de 790 millions d’euros au prix catalogue.

Aircalin exploite aujourd’hui deux A320ceo et deux A330-200. Les appareils commandés sont les versions modernisées et remotorisées. La compagnie « bénéficiera d’une transition sans heurts et rentable qui assurera le maintien des synergies existantes au sein de sa flotte et une efficience accrue » , a expliqué Chris Buckley, vice-président d’Airbus en charge des ventes pour l’Europe, l’Afrique et le Pacifique.

Basée à l’aéroport de Nouméa-La Tontouta, Aircalin vole actuellement vers 11 destinations : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nadi, Port Vila, Wallis, Futuna, Papeete, Osaka et Tokyo.

Selon le constructeur, les A320neo seront déployés sur des lignes régionales existantes à destination de l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les îles du Pacifique. Avec les A330neo, Aircalin renforcera également ses liaisons à destination du Japon, et envisage l’ouverture de nouvelles lignes, notamment vers la Chine.

Cette « décision stratégique portant sur le renouvellement de l’ensemble de la flotte » s’inscrit « dans le cadre de notre plan de développement du tourisme en Nouvelle-Calédonie » , a précisé Didier Tappero, directeur général d’Aircalin. « Les appareils NEO, qui intègrent  des technologies avancées, consommeront moins de carburant, assureront une réduction de nos coûts d’exploitation, et offriront à nos fidèles passagers les plus hauts standards de confort » , a-t-il assuré.

« Aircalin met en œuvre une étape tout à fait stratégique pour son avenir, portant avant tout sur sa rentabilité et sa compétitivité« , a commenté Bernard Deladrière, président d’Aircalin et membre du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

Aircalin devient la première compagnie aérienne du Pacifique Sud à commander l’A330neo. Dans la région, la famille A320neo enregistre déjà les signatures d’Air New Zealand (10 A320neo et 3 A321neo) et Qantas (54 A320neo et 45 A321neo).

Airbus : A320neo aux couleurs d'Aircalin

Visuels Airbus