Bombardier : les CS100 et CS300 obtiennent la même qualification de type

Bombardier : CSeries (CS100 et CS300) en vol

Bombardier Avions commerciaux a annoncé le 23 novembre que Transports Canada et l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) ont octroyé aux CS100 et CS300 la même qualification de type. 

Grâce à la décision des deux autorités, les pilotes n’auront besoin que d’une formation minimale pour effectuer la transition d’un appareil à l’autre. Les compagnies aériennes y trouveront leur avantage avec des coûts de formation réduits.

« C’est une excellente nouvelle pour les clients qui exploitent les deux avions » , se réjouit dans un communiqué Todd Young, directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions commerciaux.

Cette même qualification de type n’est pas vraiment surprenante : les CS100 et CS300 ont en commun plus de 99% de leurs pièces. Il s’agit du « plus haut niveau de communauté atteint par un avionneur dans l’industrie » , selon le constructeur.

Bombardier explique que les deux modèles ne sont pas des versions allongées ou racourcies l’un de l’autre. Ils ont été conçus côte à côte : seule la section centrale du CS300 est plus longue. Les avions sont donc tous les deux optimisés spécialement pour leur taille, sans compromis sur la masse, les performances ou les caractéristiques économiques.

« Le haut niveau d’éléments en commun s’étend également aux pièces de rechange, aux procédures de maintenance et à la manutention au sol, ce qui, mis ensemble, représente  d’importants avantages financiers pour les clients » , estime Todd Young.

Le CS100 est entré en service chez SWISS en juillet dernier. La compagnie attend quinze CS100 et autant de CS300.

Le tout premier CS300 rejoindra quant à lui la flotte d’airBaltic prochainement pour un premier vol commercial le 14 décembre prochain. La compagnie lettone a commandé vingt exemplaires de cette variante.

Visuel Bombardier