L’aéroport de Chambéry fait peau neuve et change de nom

Florian Pépellin CC BY-SA 2.0 : Aéroport de Chambéry Savoie Mont Blanc (2016) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:A%C3%A9roport_de_Chamb%C3%A9ry-Savoie_(2016).JPG?uselang=fr

Après sept mois de travaux, l’aéroport de Chambéry-Savoie a inauguré officiellement le 24 novembre une aérogare rénovée et dévoilé son nouveau nom, Chambéry-Savoie Mont Blanc.

Jeudi soir, Vinci Airports, qui gère la plateforme, et le Conseil Départemental de la Savoie ont célébré la fin des travaux de réaménagement et de rénovation de l’aérogare commerciale, ainsi que l’habillage extérieur du terminal affaires. Deux millions d’euros ont été investis dans cette opération.

Les efforts ont essentiellement porté sur la refonte du parcours client. La zone d’enregistrement comprend désormais 14 nouvelles banques, toutes équipées de tapis roulants, facilitant la gestion des bagages et réduisant le temps d’attente des passagers. L’agrandissement des boutiques et de la salle d’embarquement ou encore la rénovation des sanitaires font partie des autres nouveautés.

« Ces nouvelles installations permettront une meilleure gestion des flux de passagers lors des weekends de la saison d’hiver, ainsi qu’une amélioration globale de la qualité de services » , explique dans un communiqué Vinci Airports.

Le nouveau nom de l’aéroport, qui devient Chambéry Savoie Mont Blanc, participe d’une démarche commune avec Savoie Mont Blanc Tourisme pour renforcer la promotion du territoire, notamment à l’international.

En parallèle, les 250 saisonniers recrutés pour la saison finalisent leurs formations pour être prêts à accueillir dès le 10 décembre plus de 200.000 passagers sur environ 20 week-ends entre décembre et avril. L’aéroport proposera cet hiver 11 destinations régulières vers les Pays-Bas et la Grande Bretagne. En particulier, British Airways inaugurera une nouvelle ligne vers Londres-Stansted tout en poursuivant ses vols réguliers vers Londres-City pendant les fêtes de fin d’année (du 16 décembre au 9 janvier).

En 2015, 215.000 passagers ont transité par la plateforme de Chambéry par le biais de son terminal dédié à l’aviation d’affaires et privée, de ses lignes régulières directes vers l’Europe ainsi que de ses vols charters ski opérés par 19 tour-opérateurs principalement britanniques, scandinaves, israéliens et russes. L’aéroport estime à 150 millions d’euros les revenus qu’il génère pour le territoire. Il se présente comme la « porte d’entrée privilégiée vers les stations de ski les plus prestigieuses » .


Photo Florian Pépellin CC BY-SA 2.0 : Aéroport de Chambéry Savoie Mont Blanc (2016)