DGAC : les vols seront perturbés pendant 15 jours dans le Sud-Ouest

Vue aérienne de l'aéroport de Toulouse Blagnac - © ATB

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a prévenu mardi que les vols risquent de subir des retards pendant deux semaines dans le Sud-Ouest de la France à compter du jeudi 17 novembre 2016 en raison de la modernisation du centre de contrôle aérien de Bordeaux. L’aéroport de Toulouse a mis en garde les voyageurs contre des perturbations sur les vols uniquement du 17 au 22 novembre 2016.

Selon la DGAC, la France s’est engagée dans une refonte complète de son système de contrôle du trafic aérien, conçu il y a plus de vingt ans. La modernisation doit permettre de faire face à l’augmentation de ce trafic dans les prochaines années.

Dans ce contexte, les 280 contrôleurs aériens du centre en-route de la navigation aérienne (CRNA) de Bordeaux disposeront d’un nouvel outil à compter du jeudi 17 novembre 2016, en l’occurrence un système informatique de nouvelle génération dit « Environnement Electronique ERATO (EEE) » . Déjà entré en service au CRNA de Brest depuis décembre 2015, il permet de maintenir « un haut niveau de performance et de relever les défis d’un développement sûr et durable du transport aérien, en conformité avec les engagements du Ciel unique européen » , écrit la DGAC.

Le fonctionnement du CRNA de Bordeaux se trouvera perturbé de façon temporaire, pour accompagner en toute sécurité cette mise en œuvre. La DGAC a décidé d’abaisser volontairement la capacité de contrôle du centre. En conséquence, elle prévoit des retards durant une période de deux semaines à compter du 17 novembre, sur les vols survolant ou desservant le sud-ouest de la France.

Il s’agit notamment des vols à destination ou au départ de Biarritz, Bordeaux, Nantes, Pau, Tarbes et Toulouse. La DGAC n’a demandé aucune annulation de vol aux compagnies aériennes. Elle assure que pour limiter les désagréments, la Direction des services de la navigation aérienne (DSNA) a préparé cette mise en œuvre en coordination avec tous les acteurs aux niveaux national et européen – compagnies aériennes, gestionnaires d’aéroport, centres de contrôle aérien adjacents.

france_fir_dsnaDe son côté, l’aéroport de Toulouse-Blagnac a prévenu que la mesure va générer des retards sur les vols dans les prochains jours. Toutefois, les perturbations sont prévues pour une durée plus courte que celle annoncée par la DGAC, soit du 17 au 22 novembre. L’aéroport invite les passagers à contacter leur compagnie aérienne pour connaître l’état de leur vol.

L’espace aérien français est divisé en cinq régions d’information de vol (FIR) dont celle de Bordeaux, qui intègre Toulouse (ci-contre).

Quant au projet de modernisation EE/Erato (Environnement Electronique/En-Route Air Traffic Organizer), il comprend un outil de détection des conflits de trajectoires et des trajectoires ne respectant pas les consignes du contrôle ; un outil d’extrapolation pour représenter les trajectoires futures des avions ; et un environnement électronique remplaçant l’utilisation du papier.

Photo : vue aérienne de l’aéroport de Toulouse Blagnac – © ATB