Saint Martin : KLM et Winair préparent un partage de codes

KLM : Airbus A330-200 au décollage à Amsterdam

KLM Royal Dutch Airlines et Winair viennent de commencer les démarches pour étendre leur partenariat : la compagnie néerlandaise et celle basée à Saint Martin souhaitent mettre en place un partage de codes en 2017.

KLM vient de renforcer sa desserte des Caraïbes au départ d’Amsterdam avec l’entrée en vigueur des horaires d’hiver. Elle se prépare à donner une nouvelle impulsion à cette stratégie en travaillant à la mise en place d’un partage de codes avec Winair, basée à l’aéroport Princess Juliana de Saint Martin. Lancée il y a 55 ans et détenue par le gouvernement de Saint Martin (partie néerlandaise), cette compagnie opère un réseau vers plusieurs îles des Caraïbes avec une flotte de quatre DHC-6 300 Twin Otter.

KLM et Winair travaillent déjà ensemble dans le cadre d’un accord interligne (permettant l’enregistrement des passagers et des bagages en cas de correspondances). « À travers l’expansion de cet accord sous la forme d’un partage de codes, Winair et KLM vont proposer des vols sur le réseau de l’autre, ce qui offrira des avantages à nos clients communs en termes de prix, de correspondances, de nouvelles destinations et de facilités pour les voyages entre les Caraïbes, l’Europe et au-delà » , a annoncé le 11 novembre Michael Cleaver, le PDG de Winair.

La compagnie régionale a accueilli récemment dans ses locaux une équipe de KLM qui a effectué un audit. Il s’agissait pour KLM de s’assurer que Winair se conforme à la réglementation de l’OACI en vue de la mise en place du partage de codes. « KLM a jugé que Winair était très transparente » , affirme cette dernière.

Plusieurs questions seront abordées avant que les deux compagnies ne partagent effectivement leurs codes, comme la compatibilité des services informatiques ou la structure tarifaire pour les billets d’avion. Restera ensuite à obtenir l’approbation des autorités de l’aviation civile néerlandaise et de Saint Martin.

Pour mémoire, KLM relie depuis la fin octobre son hub d’Amsterdam-Schiphol et l’aéroport Saint Martin-Princess Juliana à raison de trois vols par semaine en Airbus A330-200 de 243 places. Cet appareil remplace un Boeing 747-400 qui faisait précédemment escale à Curaçao au retour. Avec la nouvelle liaison directe, la compagnie peut offrir davantage de sièges vers Saint Martin.

Auditeurs de KLM dans les locaux de Winair à Saint Martin