Lufthansa et Air China forment une co-entreprise

Lufthansa : signature de la co-entreprise avec Air China le 20 septembre 2016 à Beijing

Le groupe Lufthansa et la compagnie Air China ont conclu mardi à Beijing un accord de co-entreprise pour leurs liaisons entre l’Europe et la Chine à partir du printemps prochain. 

Annoncée le 20 septembre, cette alliance commerciale renforcée entre des partenaires de Star Alliance fait suite à un protocole d’accord signé en juillet 2014. La co-entreprise inclura au sein du groupe Lufthansa la compagnie du même nom ainsi qu’Austrian Airlines et Swiss International Airlines (SWISS). Elle rentrera en vigueur au début de la saison été 2017 (mars).

Outre un partage des recettes, l’accord prévoit une meilleure coordination des horaires entre le groupe Lufthansa et Air China, ce qui procurera aux passagers « des correspondances plus pratiques » entre les réseaux respectifs, selon un communiqué. Les deux partenaires prévoient également d’aligner leurs tarifs, d’améliorer les programmes corporate destinés à la clientèle affaires et d’optimiser les relations existantes entre leurs programmes de fidélité.

Les partages de codes seront également étendus. Les clients d’Air China pourront ainsi voyager sur davantage de routes au départ ou à destination de plusieurs points en Autriche, en Belgique, en Allemagne et en Suisse, via les hubs de Francfort, Munich, Zurich et Vienne. En retour, Lufthansa, SWISS et Austrian auront accès à davantage de liaisons opérées par Air China en Chine. D’autres destinations sont prévues à court terme.

Pour Carsten Spohr, le président du groupe Lufthansa, « Air China, compagnie porte-drapeau, est le partenaire idéal pour le groupe Lufthansa en République populaire de Chine. Cette co-entreprise va fondamentalement renforcer notre position concurrentielle sur les liaisons entre l’Europe et la Chine. Le partenariat considérablement amélioré nous permettra de créer des avantages supplémentaires pour les clientsLe marché chinois du transport aérien est l’un de ceux qui enregistre la plus forte croissance dans le monde. Nous voulons profiter de cette dynamique, avec notre partenaire de Star Alliance, Air China » .

Selon Cai Jianjiang, le président d’Air China,  la co-entreprise avec Lufthansa et ses filiales est « une nouvelle étape dans la stratégie de mondialisation d’Air China suite à son adhésion à Star Alliance en décembre 2007. Les deux parties pourront renforcer leur avantage concurrentiel en Chine et Europe. Dans le cadre de la co-entreprise, nous allons étendre ensemble la couverture de la Chine et de l’Europe, améliorer les liaisons aériennes au-delà de ces marchés et optimiser les horaires de vol, ce qui nous permettra de fournir un plus large choix de fréquences, des produits tarifaires avantageux et des expériences de voyage facilitées » .

Avec cet accord, Lufthansa poursuit sa stratégie basée sur des partenariats en Asie. Le groupe a déjà signé des accords de co-entreprises avec All Nippon Airlines (ANA) et Singapore Airlines. Celui avec Air China « est particulièrement important car il renforce clairement la présence du groupe Lufthansa sur le deuxième marché du transport aérien mondial » , précise-t-il.

En tenant compte de la co-entreprise transatlantique avec United Airlines et Air Canada, « le groupe Lufthansa couvre désormais les marchés intercontinentaux les plus importants du monde avec ce type d’accord » , ajoute-t-il. Ce sont ainsi la moitié des vols long-courriers de Lufthansa qui sont effectués dans le cadre de co-entreprises.

Photo groupe Lufthansa : signature de la co-entreprise avec Air China le 20 septembre 2016 à Beijing