Le syndicat de pilotes VNV lance une procédure contre KLM

Premier Boeing 787-9 Dreamliner de KLM - Source : KLM / Patrick Kop et Desril Santoso Teguh

Le syndicat de pilotes néerlandais VNV lance une procédure contre KLM Royal Dutch Airlines en vue d’obtenir gain de cause après que la compagnie a décidé de suspendre le système actuel d’indexation des retraites.

VNV a entamé le 13 septembre 2016 une procédure contre KLM devant un tribunal d’Amsterdam. La mesure suit la décision de la compagnie aérienne d’annuler un accord sur le système d’indexation des retraites des pilotes à compter du 1er décembre 2016. KLM a agi de la sorte car des modifications législatives aux Pays-Bas et les taux d’intérêt extrêmement bas ont pour effet de rendre la poursuite du système actuel « irresponsable » , explique-t-elle dans un communiqué. Selon la compagnie, il en résulterait un surcoût d’environ 600 millions d’euros. Un chiffre d’ailleurs contesté par le syndicat qui parle plutôt de 115 millions d’euros.

VNV proteste surtout contre une décision unilatérale et demande le maintien du système d’indexation des retraites, le montant de leur augmentation étant « une question secondaire » , selon lui.

Dans ce contexte, KLM et VNV ont fait « tous leurs efforts » pour parvenir à une solution, reconnaît la compagnie aérienne. Sans succès.

Durant l’audition le 13 septembre, le juge a demandé aux parties « de trouver un moyen de s’entendre, si nécessaire avec l’aide d’un médiateur » , précise KLM. Ce qu’a refusé VNV qui demande une décision de justice avant d’envisager la poursuite des négociations. Il s’agit de « clarifier la situation » , explique-t-il dans un communiqué.

D’après la presse néerlandaise, le juge a annoncé que dans cette affaire, il fallait déterminer si le protocole sur les retraites (appliqué depuis 2001 et révisé en 2007) fait partie de la convention collective. Dans cette éventualité, il serait impossible d’y mettre fin. Dans le cas contraire, la résiliation dans certaines conditions serait possible, sur la base de décisions antérieures de la Cour suprême néerlandaise.

Le tribunal rendra son verdict le 27 septembre.

Photo source : KLM / Patrick Kop et Desril Santoso Teguh