Grève des contrôleurs aériens le 15 septembre : 15% des vols annulés à Paris

CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Paris_-_Charles_de_Gaulle_(Roissy)_(CDG_-_LFPG)_AN0844044.jpg?uselang=fr

A l’appel du syndicat USAC-CGT, les contrôleurs aériens seront en grève le jeudi 15 septembre. Les compagnies aériennes sont amenées à réduire de 15% leur programme de vols sur les trois aéroports de la région parisienne, Beauvais, Charles de Gaulle et Orly.

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a annoncé mardi que le syndicat USAC-CGT a relayé auprès de ses personnels l’appel à la grève dans la fonction publique pour la journée du jeudi 15 septembre 2016.

« En conséquence la DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire de 15% leur programme de vols global pour les aéroports de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et de Beauvais » , indique l’administration dans un communiqué. Selon Eurocontrol, la demande ne concerne que les compagnies aériennes qui opèrent plus de 7 vols sur ces aéroports.

La DGAC s’attend à des perturbations « sur l’ensemble du territoire » et les passagers sont invités à s’informer auprès de leur compagnie aérienne pour connaître l’état de leur vol.

Première concernée, Air France indique sur son site Internet que l’impact du mouvement sur ses vols du jeudi 15 septembre « sera limité » . Le programme sera actualisé dans la journée de mercredi. Des retards et des annulations de dernière minute « ne sont pas à exclure » , prévient la compagnie. Elle invite ses passagers à privilégier un enregistrement en ligne et prendre leurs dispositions pour rejoindre l’aéroport, les transports en commun pouvant être également perturbés. Avant de se rendre à l’aéroport, Air France recommande de vérifier les informations de son vol, mises à jour en temps réel sur son site, rubrique « Infos vols et aéroports » .

Les autres compagnies aériennes n’avaient pas détaillé mercredi matin leur programme pour la journée de grève.

Pour sa part, l’USAC-CGT a précisé qu’elle appelle l’ensemble des personnels de la DGAC à se mobiliser contre la Loi travail en faisant grève et en participant aux manifestations le 15 septembre prochain. « Les conséquences de cette loi n’épargneront pas la Fonction publique et certaines dispositions nous concernent déjà. Ce combat, qui va bien au-delà de cette loi, porte aussi sur les politiques d’austérité comme les attaques sur les retraites, la réduction des droits sociaux, les réductions des effectifs de fonctionnaires, les privatisations etc » , indique le syndicat dans un communiqué. « De plus, l’UGFF-CGT (CGT-Fonction publique de l’état) porte, dans son préavis de grève, des revendications spécifiques à la Fonction publique : mesures salariales, arrêt des suppressions d’emplois, résorption la précarité, amélioration des conditions de travail, préservation des missions publiques, abrogation du RIFSEEP » , a-t-il ajouté.

Photo CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005)