Airbus : l’avant du premier A330neo réceptionné à Toulouse

Airbus : avant de l'A330neo

Airbus a réceptionné à Toulouse l’avant du fuselage du premier A330neo en vue de l’assemblage final.

L’élément, qui a été transporté par avion Beluga, est constitué du nez de l’appareil et de la section avant du fuselage, a précisé le constructeur le 9 septembre. Il envisage à présent de commencer l’assemblage final à la fin du mois.

Le programme A330neo suit le calendrier prévu, Airbus ayant annoncé en juin que l’assemblage final débuterait « en septembre« .

Le premier prototype produit sera un A330-900neo. Le premier vol d’essai est prévu au printemps 2017. En vue de la certification, Airbus construira deux prototypes de cette variante, et un autre pour l’A330-800neo.

Le premier A330-900neo de série doit être livré à la compagnie de lancement, TAP Portugal, au 4e trimestre 2017. L’A330-800neo devrait suivre un an plus tard.

A ce jour, l’A330neo enregistre 186 commandes fermes pour les deux variantes, avec comme clients Air Asia X (66 A330-900neo), Delta Air Lines (25 A330-900neo), TAP Portugal (14 A330-900neo), Transasia Airways (4 A330-800neo) et Hawaiian Airlines (6 A330-800neo), auxquelles s’ajoutent les loueurs Air Lease Corporation (25 A330-900neo), Avolon (15 A330-900neo), CIT (15 A330-900neo) et seize A330-900neo à un ou des acheteurs restant anonymes.

L’appareil sera motorisé exclusivement avec les Trent 7000 de Rolls Royce, actuellement en phase d’essais au sol.

Photo Airbus