Delta : les opérations restent perturbées mercredi matin

Delta : Airbus A321

Après une panne de courant qui a entrainé celle de ses systèmes informatiques lundi, Delta Air Lines annule encore 90 vols mercredi matin mais prévoit que ses opérations reviendront à la normale dans la journée.

Depuis deux jours, les opérations de Delta sont fortement perturbées dans le monde entier. Près de 1.800 vols ont été annulés en 48 heures, environ 1.000 lundi et 775 hier mardi. « Les perspectives pour mercredi sont positives, avec 90 annulations attendues dans la matinée qui conduiront à un retour à la normale plus tard dans la journée » , a assuré la compagnie dans un communiqué mardi soir.

A l’origine de ses perturbations, le dysfonctionnement d’un commutateur électrique au centre de commandement tôt lundi matin à Atlanta qui a entrainé une panne de courant, a expliqué  le directeur des opérations de Delta, Gil West. A la suite de quoi certains équipements technologiques n’ont pas basculé en mode de sauvegarde comme ils auraient dû le faire. « Par exemple nous sommes confrontés à des lenteurs sur le système utilisé par les agents du service clientèle dans les aéroports pour traiter les enregistrements, l’embarquement des passagers et le départ des avions » , a aussi expliqué Gil West.

« Tout au long de la journée de mardi, nous avons continué de récupérer progressivement des événements de cette semaine qui ont mis à plat notre système, et nous nous efforçons d’atteindre un fonctionnement normal pour mercredi midi » , a déclaré de son côté le vice-président de Delta pour les opérations, Dave Holtz.

Ces perturbations affectent des dizaines de milliers de voyageurs dans le monde. La compagnie prévient qu’il est nécessaire de s’assurer du statut de son vol avant de se rendre à l’aéroport et des mesures commerciales sont en place obtenir un remboursement ou reporter son voyage à une date ultérieure. Les mineurs ne sont pas autorisés à voyager seul ce mercredi.

Pour autant, Delta se dit toute entière mobilisée pour limiter les désagréments des passagers. Des équipes du siège à Atlanta sont venues prêter main forte aux agents du service clientèle de l’aéroport Hartsfield-Jackson, submergé. Pour la seule nuit de lundi à mercredi, 2.000 bons d’hôtels ont été distribués pour loger les clients laissés sur le carreau à Atlanta, et « plusieurs dizaines de milliers » dans le monde entier.

Aux Etats-Unis, l’affaire suscite des critiques sur les fusions entre compagnies aériennes qui ont conduit à la création de géants trop dépendants de technologies dont certaines sont héritées des années 1990. En outre, le recours grandissant aux applications sur smartphones pour l’enregistrement et l’embarquement des passagers compliquerait le retour à la normale quand les systèmes tombent en panne.

Photo Delta : Airbus A321