Amazon présente un premier avion à ses couleurs

Amazon : Boeing 767-300 cargo Amazon One

Amazon a présenté vendredi à Seattle un premier Boeing 767-300 cargo en livrée Prime Air, son nouveau service de transport aérien.

Baptisé Amazon One, ce 767 est le premier d’une flotte de 40 appareils qui seront loués par la célèbre site marchant auprès de ses partenaires aériens Atlas Air et ATSG. Amazon a poussé loin le sens du détail, puisqu’elle a fait ré-immatriculer l’avion N1997A, où 1997 est un nombre premier (prime number en anglais), « un hommage à nos membres Prime » selon un communiqué de la société.

Opéré par Atlas Air, Amazon One a pris les airs le 5 août à l’occasion du Seafair Air Show à Seattle. Les 39 avions suivants doivent rejoindre la flotte d’ici deux ans. Ils permettront à Amazon d’être moins dépendante de fournisseurs externes comme UPS ou Fed Ex pour l’expédition des colis.

« La création d’un réseau de transport aérien augmente notre capacité à assurer des livraisons rapides à nos membres Prime pour les années à venir » , explique Dave Clark, vice-président d’Amazon en charge des opérations.

Le géant du commerce en ligne voit en effet ses ventes croître rapidement. Lors de son dernier exercice, il a livré environ 3 milliards de colis à des centaines de milliers de clients dans le monde, contre 1 milliard un an plus tôt.

Amazon One n’est pas le premier avion d’Amazon, mais le premier à porter ses couleurs : elle dispose déjà de dix 767 cargo basés à son hub de Wilmington dans l’Ohio (Etats-Unis).

Photo Amazon : Boeing 767-300 cargo Amazon One