KLM : le personnel au sol en grève jeudi 28 juillet

source : KLM - Boeing 787-9 Dreamliner

A l’appel du syndicat FNV, certains personnels au sol de KLM seront en grève à l’aéroport Amsterdam-Schiphol demain jeudi 28 juillet 2016 pour demander une augmentation des salaires et une amélioration des conditions de travail. L’impact sur les opérations n’est pas déterminé.

KLM tente depuis plusieurs mois de renouveler l’accord collectif d’entreprise pour ses 14.500 personnels au sol (techniciens, bagagistes, agents aux comptoirs). Les négociations avec leurs syndicats ont pris fin la semaine dernière sans qu’un accord ne soit trouvé. KLM a tout de même présenté un ensemble de propositions, “dernière tentative pour parvenir à un accord” . Tous les syndicats ont accepté d’en discuter avec leurs membres, sauf FNV.

A la place, ce dernier demande notamment une augmentation de salaire de 1% et le passage à un contrat permanent pour de nombreux personnels employés de façon temporaire, sans diminution des temps de repos. Il a posé un ultimatum à la compagnie expirant hier mardi à 18h00 pour qu’elle accède à ses revendications.

KLM a répondu qu’elle ne pouvait accepter cet ultimatum : « afin de se développer, d’investir et de maintenir des possibilités d’emploi et des perspectives d’avenir, il est nécessaire que KLM continue de diminuer ses coûts en augmentant la productivité, conformément aux objectifs qui ont été convenus » , a expliqué mardi soir la compagnie dans un communiqué.

FNV a réagi mercredi matin en annonçant dans un communiqué « qu’une partie du personnel au sol effectuera un premier mouvement à Schiphol ce jeudi pour mettre en avant nos demandes collectives » .

« Bien entendu, les intérêts des passagers seront pris en compte et aucun compromis ne sera fait sur la sécurité » , précise Zakaria Boufangacha, le directeur du syndicat.

Le groupe Air France-KLM a présenté le même jour ses résultats du 2e trimestre et du 1er semestre 2016, marqués par des améliorations sur le plan financier. En particulier, le groupe publie un bénéfice net de 41 millions d’euros pour la période d’avril à juin 2016, au lieu d’une perte de 71 millions d’euros de la même période de 2015.

« Les chiffres montrent à nouveau une amélioration par rapport à l’année dernière. Le bénéfice d’exploitation s’est amélioré et les coûts ont été réduits ainsi que la dette. On peut voir qu’il y a une pression sur les prix des billets. Mais chez KLM tout va bien et nous considérons qu’il est possible d’investir à nouveau dans le personnel » , estime le directeur du syndicat.

FNV dénonce également une spirale vers le bas en matière d’emploi chez KLM sous l’effet de la concurrence des compagnies low cost, Ryanair étant citée, et des compagnies du Golfe.

KLM a indiqué à la presse néerlandaise qu’elle n’a pas déterminé l’impact de ce mouvement sur ses opérations. Elle a assuré qu’elle « fera tout pour minimiser les perturbations auprès des passagers » .

Photo source : KLM