Bombardier transporte Star Alliance à bord du C Series

Bombardier : dirigeants de Star Alliance à bord du C Series

Bombardier a transporté à bord de son nouveau CS100 les dirigeants d’une vingtaine de compagnies aériennes membres de Star Alliance, lors d’un vol de démonstration. Une opération « réussie » , à en croire l’avionneur canadien.

Les dirigeants de Star Alliance se rendaient le 3 juin depuis Dublin, où avait pris fin l’Assemblée générale de l’IATA, à Zürich, siège de Swiss International Airlines (SWISS), membre de cette alliance et compagnie de lancement du CS100.

« La conférence de l’IATA était une occasion exceptionnelle de présenter cet avion C Series à des dirigeants de grandes sociétés aériennes du monde« , a expliqué Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

« Présenter l’avion CS100 aux membres de Star Alliance et aux représentants des médias leur a permis de vivre une expérience directe du poste de pilotage et de la cabine d’un avion C Series en pleine action. Le décollage silencieux avec montée à grand angle jusqu’à une hauteur de 37.000 pieds (11.278 mètres) nous a tous impressionnés. Les réactions ont été extraordinairement positives et élogieuses – le tout en vue de l’entrée en service commerciale de l’avion, cet été » , a ajouté Fred Cromer.

Selon Bombardier, le vol de Dublin à Zürich, effectué avec un CS100 aux couleurs de SWISS, a duré 1h50, et a consommé 20% moins de carburant que les avions monocouloirs concurrents qui desservent actuellement cette route.

Par ailleurs, le constructeur a confirmé aux passagers que selon ses calculs, l’avion aurait pu voler directement de Dublin à Montréal, avec les passagers à bord, leurs bagages ainsi que le carburant, signalant sa capacité à effectuer des vols transatlantiques.

De son côté, Thomas Klühr, président et directeur général de SWISS, s’est dit « vraiment enthousiaste » d’intégrer le CS100 dans la flotte « dans quelques semaines » .

A Zürich où se réunissait son Conseil d’administration le 4 juin, Star Alliance a pris plusieurs décisions. Elle va investir « des millions de dollars » dans des projets technologiques, dont un nouveau système informatique qui simplifiera le traitement des bagages. En outre, le Conseil a nommé Jeffrey Goh pour succéder au 1er janvier 2017 à Mark Schwab à la tête de cette alliance.

Basée à Francfort en Allemagne, Star Alliance réunit à ce jour 28 compagnies aériennes : Adria Airways, Aegean Airlines, Air Canada, Air China, Air India, Air New Zealand, ANA, Asiana Airlines, Austrian, Avianca, Avianca Brasil, Brussels Airlines, Copa Airlines, Croatia Airlines, EgyptAir, Ethiopian Airlines, EVA Air, LOT Polish Airlines, Lufthansa, Scandinavian Airlines, Shenzhen Airlines, Singapore Airlines, South African Airways, SWISS, TAP Portugal, Turkish Airlines, Thai International et United Airlines.

Photo Bombardier : dirigeants de Star Alliance à bord du C Series

Laissez un commentaire