Etihad déploie l’A380 vers Melbourne et le 787 vers Perth

Airbus A380 d'Etihad en vol - Source : Etihad

Etihad Airways continue d’investir le marché australien : la compagnie aérienne d’Abu Dhabi vient d’inaugurer l’Airbus A380 vers Melbourne et le Boeing 787-9 Dreamliner vers Perth, lui permettant d’augmenter ses capacités et de proposer un meilleur confort à ses passagers.

Depuis le 1er juin, Etihad déploie l’A380 sur l’une de ses deux fréquences quotidiennes entre Abou Dhabi et Melbourne, quittant la capitale des Emirats Arabes Unis à 22h15 (arrivée à 17h45 le lendemain), et la seconde ville australienne à 22h10 (arrivée à 06h15 le lendemain). L’autre rotation journalière reste assurée en Boeing 777-300ER. De cette manière, la compagnie offre 11.500 sièges supplémentaires sur la route, soit une augmentation de 26%. « Notre service Abou Dhabi-Melbourne génère un coefficient de remplissage élevé toute l’année » , explique dans un communiqué Shane O’Hare, vice-président en charge du marketing chez Etihad Airways.

Le déploiement de l’A380 permet à la compagnie d’offrir désormais la suite de luxe The Residence vers Melbourne. Cette suite de trois pièces pour une ou deux personnes (salon, chambre, salle de douche) est proposée au prix d’environ 46.000 euros l’aller retour hors taxes depuis Abou Dhabi, et d’environ 72.000 euros l’aller retour hors taxes au départ de Londres (via Abou Dhabi). L’A380  reçoit en outre 9 sièges de Première classe, 70 sièges en classe Affaires et 415 sièges en classe Economique pour une capacité totale de 496 passagers.

Etihad a reçu aujourd’hui huit des dix A380 qu’elle a commandés, et les opère vers Londres-Heathrow, New York-JFK, Sydney et Mumbai – l’Australie étant donc le seul pays de son réseau à comporter deux destinations servies par le super Jumbo.

Boeing : 787-9 Dreamliner d'Etihad Airways

Boeing : 787-9 Dreamliner d’Etihad Airways

Le 1er juin également, la compagnie a inauguré le Boeing 787-9 Dreamliner sur la fréquence quotidienne entre Abou Dhabi et Perth. Ce vol quitte les Emirats Arabes Unis à 22h30 (arrivée à 13h50 le lendemain), et la côte Ouest de l’Australie à 17h00 (arrivée à 00h25).

L’appareil remplace un Airbus A330-200 et permet d’augmenter de 14% l’offre de sièges, voire 27% pour la seule classe Affaires, « très demandée » sur cette route selon Etihad. Son Dreamliner est configuré bi-classe pour 299 passagers, dont 28 en classe Affaires et 271 en classe Economie. Elle a pris livraison de sept 787-9 à ce jour et en attend 34 autres, plus 30 787-10. « Le 787 constituera à terme le coeur de la flotte long-courrier » , indique Etihad.

Le Dreamliner est aujourd’hui déployé vers Brisbane (depuis juin 2015), Singapour, Washington, Zürich et Düsseldorf. Puis Istanbul, Johannesburg et Shanghai seront servies avec lui d’ici la fin de l’année.

Environ trois millions de passagers ont voyagé entre l’Australie et les Emirats Arabes Unis l’année dernière. Les deux pays ont signé en novembre dernier un nouvel accord bilatéral qui permettra à Emirates Airline et Etihad Airways d’augmenter leurs vols vers l’Australie dès l’automne 2016. En retour, Qantas pourra renforcer les siens vers les Emirats Arabes Unis.

Pour l’instant, Etihad dessert l’Australie avec deux vols quotidiens vers Melbourne et un vol quotidien vers Perth donc, ainsi que deux vols quotidiens vers Sydney avec sa partenaire Virgin Australia dont elle détient aujourd’hui 25,1% du capital. En outre, Brisbane est desservie à raison d’un vol quotidien.

Laissez un commentaire