Air France recycle ses uniformes

Air France : hôtesses et stewards - © Air France

Air France a annoncé le 31 mai qu’elle a mis en place une opération « originale et innovante » de recyclage de ses uniformes dans le cadre de ses engagements pour le développement durable, constituant une première dans le secteur du textile. 

Entre janvier et mars 2016, la compagnie aérienne a engagé une vaste collecte des vêtements de travail et uniformes usagés auprès des personnels au sol et navigants des plateformes de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly. Les plus de 8,5 tonnes de vêtements ainsi collectés ont été acheminés vers une usine de recyclage afin d’être transformés et utilisés comme matière première pour devenir des granules à ciment.

Une partie des vêtements collectés a été en effet transformée en pellets, des granulés solides à haut pouvoir calorifique. Ces pellets, chauffés à 1400-2000°C, sont transformés en cendres et en énergie calorifique pour faire fonctionner la cimenterie. L’opération a permis de générer 48.509 kWh, soit l’équivalent d’une année de chauffage de trois foyers de trois personnes. En outre, 1,28 tonne de ciment a été fabriquée à partir de la cendre issue de la combustion des pellets.

Initié par Air France, le projet a été mené en partenariat avec Balsan, l’un de ses fournisseurs des uniformes, et DSI, entreprise du secteur adapté, qui ont assuré la collecte et l’acheminement vers l’usine de recyclage. L’opération a permis de répondre à des enjeux environnementaux, en intégrant les vêtements collectés dans l’économie circulaire (un concept fonctionnant sur le principe des 4 R : Repenser, Réduire, Réutiliser, Recycler, et s’opposant à l’économie linéaire). Elle a aussi permis que ces vêtements ne soient pas enfouis dans le sol ou abandonnés en décharge, et contribué à renforcer le contrôle de l’éventuelle réutilisation des uniformes.

« Par ce projet innovant, Air France s’affirme une nouvelle fois comme acteur engagé dans le développement durable et la responsabilité sociétale et environnementale » , souligne Thierry Bellon, délégué général aux Achats d’Air France. « La Compagnie démontre sa volonté de travailler en synergie avec les entreprises du secteur adapté et valorise le geste éco-citoyen de ses salariés. Elle  renforce également sa maîtrise des flux de matière et ouvre l’opportunité d’explorer une nouvelle filière de transformation » .

17.650 personnels navigants et 8.500 personnels au sol portent l’uniforme Air France, selon la compagnie. S’ajoutent 8.600 personnels portant un vêtement de travail.

Photo Air France : hôtesses et stewards – © Air France