Airbus : le premier vol de l’A350-1000 « autour de septembre »

Airbus_A350-1000A l’occasion des Airbus Innovation Days, le constructeur européen a annoncé que l’A350-1000 effectuerait son premier vol d’essai à la fin de l’été tandis que la première livraison est programmée à partir de la mi-2017.

Airbus a commencé l’assemblage final du premier prototype de l’A350-1000 (msn059) en février dernier à Toulouse. Cette étape « progresse bien » , a assuré le 30 mai devant la presse Tom Williams, le COO d’Airbus, en ajoutant que premier vol d’essai est prévu « autour de septembre » cette année.

La version allongée de l’A350-900 sera motorisée par les Trent XWB-97 de Rolls Royce, les moteurs les plus puissants jamais montés sur un Airbus. Ce moteur a effectué son premier vol d’essai sur un A380 modifié en novembre 2015.

L’avionneur a prévu de construire trois prototypes de l’A350-1000 pour la campagne de certification. Le premier appareil de série devrait être livré au cours du second semestre 2017, a également indiqué le constructeur ce lundi.

D’un longueur de près de 74 mètres, l’A350-1000 est prévu pour emporter en configuration standard 366 passagers sur 14.800 kilomètres (contre 325 passagers sur 15.000 kilomètres pour l’A350-900). Il a été commandé à ce jour à 181 exemplaires par dix clients : Air Caraïbes (3), Air Lease Corporation (5), Asiana Airlines (10), British Airways (18), Cathay Pacific (26), Etihad Airways (22), Japan Airlines (13), TAM Airlines (12) et United Airlines (35).

Airbus a en outre confirmé que la première livraison de l’A350-900 ULR, version ultra long-courrier de l’A350-900, est prévue pour 2018. Cliente de lancement, Singapore Airlines compte utiliser cet avion qu’elle a commandé à sept exemplaires pour relier sans escale New York (vraisemblablement le vol le plus du monde quand il sera lancé), Los Angeles et d’autres villes aux Etats-Unis au départ de Singapour-Changi.

L’avionneur européen a par ailleurs renouvelé son objectif de livrer 650 avions en 2016, dont 50 A350-900 malgré les problèmes d’équipements de cabine de début d’année, qu’il « n’avait pas anticipés » . Remplir cet objectif constitue « un défi de grande taille » , a reconnu Airbus, qui devra donc mettre les bouchées doubles cet été.

A ce jour, neuf A350 ont été livrés depuis janvier 2016, en tenant compte du premier exemplaire de Cathay Pacific, et vingt-quatre depuis la toute première livraison à Qatar Airways en décembre 2014.

Photo Airbus

Laissez un commentaire