Austrian Airlines s’attend à une année difficile

Austrian Airlines : flotte

A l’unisson avec plusieurs transporteurs européens et américains, Austrian Airlines a prévenu la semaine dernière qu’elle s’attendait à une année 2016 difficile bien que ses résultats au premier trimestre soient en amélioration.

« Austrian Airlines prévoit que l’année 2016 sera difficile » , fait savoir le 13 mai la filiale autrichienne de Lufthansa dans un communiqué. « Le marché est actuellement tendu » , souligne son PDG, Kay Kratky.

Le dirigeant cite la crise au Moyen Orient, l’un des principaux marchés de la compagnie, ainsi quei les incertitudes géopolitiques ou encore le comportement des passagers qui réservent à plus court terme. Ces éléments ont un impact négatif sur le trafic aérien, selon le PDG. « Malgré ces difficultés, nous nous efforçons d’améliorer sensiblement le résultat avant frais financiers et impôts (EBIT ajusté) en 2016 » , assure-t-il cependant.

D’autres transporteurs ont tiré le signal d’alarme récemment : lundi dernier, Delta Air Lines a annoncé une révision à la baisse de son plan de croissance et le report d’au moins un an de la livraison de quatre gros-porteurs Airbus A350 prévus initialement en 2018. Au début du mois, Air France-KLM a souligné les incertitudes sur le prix du carburant, les surcapacités sur différents marchés et aussi le contexte géopolitique et économique en s’attendant dans les trimestres à venir à une pression à la baisse sur les recettes unitaires et un effet de change négatif.

Néanmoins, Austrian Airlines a réussi à améliorer une nouvelle fois ses résultats financiers au premier trimestre 2016 alors que ce dernier représente traditionnellement une baisse du volume de passagers : elle a réduit ses pertes avec un résultat avant frais financiers et impôts (EBIT ajusté) à -29 millions d’euros, contre -53 millions d’euros l’année dernière.

Actuellement engagée dans un plan de croissance, la compagnie autrichienne attribue cette amélioration à la hausse de 3,7% du nombre de passagers transportés et à l’augmentation des recettes engendrée par l’ajout de nouvelles liaisons long-courriers et de vols vers des destinations en Allemagne. Le prix plus bas du carburant et la conclusion d’un accord à long-terme pour la Base Technique avec l’aéroport de Vienne ont eu un impact positif sur les coûts.

« Le premier trimestre est l’un des plus compliqués en raison de la forte saisonnalité à laquelle est soumise notre industrie » , explique Heinz Lachinger, le directeur financier d’Austrian Airlines. « Cette situation est exacerbée par un environnement économique difficile. Malgré cela, nous avons réussi à améliorer notre résultat opérationnel » .

Le revenu d’exploitation total a augmenté de 8,9% au premier trimestre, par rapport au premier trimestre 2015, pour se porter à 465 millions d’euros (contre 427 millions d’euros au 1er trimestre 2015), tandis que les dépenses d’exploitation ont augmenté de 2,7%, à 493 millions d’euros, en conséquence de l’augmentation de l’offre de vols. Le résultat avant frais financiers et impôts (EBIT ajusté) s’est élevé à -29 millions d’euros au premier trimestre, en hausse de 24 millions d’euros par rapport à la même période en 2015.

Selon Austrian Airlines, la hausse du résultat opérationnel résulte de l’ajout de liaisons et de l’augmentation du volume de passagers qui en a découlé. Parmi les nouvelles liaisons, Colombo, Maurice et Miami ainsi que le développement du trafic bilatéral entre l’Autriche et l’Allemagne.

Au cours des trois premiers mois de 2016, Austrian Airlines a transporté 2,1 millions de passagers, soit une hausse de 3,7% ou 76.000 passagers supplémentaires par rapport au premier trimestre 2015. L’offre de vols en PKT a augmenté de 8,3%, à 4,9 milliards. L’utilisation de la capacité (coefficient d’occupation) a baissé de 2,0 points de pourcentage par rapport à l’année dernière pour se situer à 71,2%.

Développement de la flotte et augmentation des effectifs

Austrian Airlines a opéré un total de 28.909 vols au cours du premier trimestre 2016 avec 76 appareils, ou environ 318 vols quotidiens. En 2016, la flotte d’Austrian Airlines accueillera deux Airbus A320 qui seront utilisés pour le trafic bilatéral. Le taux de la régularité des vols a été de 98,7% et le taux de ponctualité des vols au départ s’est élevé à 90,5%.

Le Groupe Austrian Airlines employait 6.149 personnes au total au 31 mars 2016 (contre 6.021 employés au 31 mars 2015). L’augmentation de 2,1% ou 128 employés est essentiellement dû à l’emploi de nouveaux pilotes et de personnel navigant commercial.

Photo Austrian Airlines : flotte

 

Laissez un commentaire