Singapore Airlines : le bénéfice double en 2015-2016

Airbus A380 de Singapore Airlines - © SIA

Le groupe Singapore Airlines, comprenant les filiales Silk Air, Scoot et Tiger Airways, a publié pour l’exercice clos au 31 mars 2016 un bénéfice net de 804 millions de dollars de Singapour (519 millions d’euros), soit une augmentation de 118,5 % par rapport à l’exercice précédent. Le groupe a bénéficié de la baisse des prix du carburant et d’une plus grande contribution des filiales, notamment Silk Air et Scoot qui portent désormais la croissance.

Le doublement du bénéfice net est obtenu avec un chiffre d’affaires en recul de 2,2%, à 15,2 milliards de dollars de Singapour (9,8 milliards d’euros), lié à la baisse des revenus unitaires de la compagnie aérienne Singapore Airlines pour le transport de passagers et de l’activité cargo. Ces éléments sont toutefois compensés par un produit exceptionnel tiré de la cession de créneaux de livraison de sept Airbus A350-900 et par la participation plus importante des filiales.

Le résultat opérationnel du groupe progresse de 66,1% à 681 millions de dollars de Singapour (439 millions d’euros) : les dépenses sont en baisse de 4,0%, à 14,5 milliards de dollars de Singapour (9,3 milliards d’euros), grâce à une diminution de la facture carburant (malgré un effet de couverture négatif). Hors carburant, les dépenses augmentent de 4,6% en raison notamment de la croissance des capacités de Silk Air et Scoot.

A l’exception de SIA Cargo, toutes les filiales du groupe enregistrent un résultat opérationnel positif. Il atteint 485 millions de dollars de Singapour pour Singapore Airlines, un tiers de plus que lors de l’exercice précédent. Cette amélioration est liée largement à des coûts de carburant en baisse qui ont permis de compenser une diminution de 5,4% du revenu unitaire en un an – le plus bas des cinq dernières années.

La jeune low-cost long-courrier Scoot enregistre son premier résultat positif, porté par un trafic en croissance de 29,1% pour un revenu unitaire stable. Le coût unitaire est en baisse de 19% grâce à la diminution de la facture carburant et à la flotte de 787, note le groupe.

La low-cost moyen-courrier Tiger Airways voit son résultat passer au vert à la faveur de la baisse des prix du carburant et d’une augmentation du revenu unitaire (+2,9%).

La compagnie régionale Silk Air double son résultat opérationnel grâce à une augmentation du trafic passagers et malgré une baisse du revenu unitaire (-2,9%). Les coûts opérationnels augmentent en même temps que la capacité, mais ceci est « largement compensé » par des économies sur la facture carburant.

La filiale maintenance SIA Engineering continue d’enregistrer un résultat positif mais SIA Cargo voit ses pertes plus que doubler sous l’effet d’une chute du revenu unitaire (-11,6%), partiellement compensée par une progression du volume de marchandises transportées (+2,6%).

La croissance portée par Scoot et Silk Air

Boeing : 400e 787 à Scoot

Boeing : 400e 787 à Scoot

Le groupe souligne un environnement « difficile » sur ses principaux marchés, marqué par la faiblesse de l’activité économique et la croissance rapide de la capacité qui entraine des promotions tarifaires de plus en plus nombreuses. Il s’estime cependant « bien placé » pour maintenir ses positions concurrentielles.

En fait, le groupe axe sa croissance sur le développement de Scoot et Silk Air, bien plus que sur la compagnie Singapore Airlines : la capacité (en SKO) de cette dernière est en baisse de -1,4% pour un trafic (en PKT) stable (+0,1%). Son coefficient de remplissage gagne 1,1 point à 79,6%.

La flotte comprend au 31 mars 102 avions passagers (54 777, 28 A330-300, 19 A380 et 1 A350-900) avec une moyenne d’âge de 7 ans et 5 mois. La compagnie s’attend à prendre livraison de 13 A350-900 entre avril 2016 et mars 2017 dont 12 doivent rentrer en service d’ici la fin de la période. Compte tenu des retraits prévus (4 A330-300 et 1 777-300), la flotte comprendra 109 appareils à la fin du prochain exercice. Néanmoins la capacité est prévue de rester stable en raison des programmes de renouvellement des cabines.

La capacité de Scoot quant à elle bondit entre 2015-2016 de 25,7% avec une réponse positive du marché : le coefficient de remplissage gagne 2,3 points et atteint 84,5%. La low-cost long-courrier est passée en décembre 2015 à une flotte « tout Dreamliner » de 10 appareils (6 787-9 et 4 787-8) d’une moyenne d’âge de seulement 9 mois. Au cours de l’exercice 2016-2017, elle prendra livraison de 2 787-8. D’un exercice sur l’autre, sa capacité va augmenter de 51% selon les projections du groupe.

Silk Air a transporté 11,1% de passagers en plus en un an, grâce à une capacité en hausse de 9,1%. Le coefficient de remplissage gagne 1,3 point à 71,5%. La flotte est restée stable durant l’exercice 2015-2016 et compte toujours 29 appareils (11 A320, 4 A319 et 14 787-800) avec une moyenne d’âge de 4 ans. En 2016-2017, elle prendra livraison de 3 Boeing 737-800 pour compter 32 avions à fin mars 2017. Sa capacité augmentera ainsi de 17%.

La flotte de Tiger Airways est prévue de rester à 23 appareils (21 A321 et 2 A319) durant le prochain exercice.

Réseaux

Airbus : A350-900 XWB de Singapore Airlines

Airbus : A350-900 XWB de Singapore Airlines

Singapore Airlines ouvrira trois destinations dans les mois qui viennent : Düsseldorf le 21 juillet (3 fois par semaine avec un A350-900), ainsi que Canberra et Wellington le 20 septembre (4 fois par semaine en 777-200ER). La capacité a déjà été renforcée vers Bangkok (6 fois par jour au lieu de 5), Colombo (10 vols par semaine contre 7) et Milan (six fois par semaine au lieu de cinq). A partir du 28 mai, Brisbane sera servie par 24 vols hebdomadaires (trois de plus qu’actuellement) et des rotations seront ajoutées pour faire face à la demande saisonnière vers Ahmedabad, Adelaide, Kolkata, Mumbai, Rome et Sydney.

Silk Air lancera des services vers Ventiane et Luang Prabang avec une route circulaire à compter du 31 octobre (3 fois par semaine en A320 bi-classe). Avec cette ligne vers le Laos, le groupe couvrira alors tous les pays du Sud-Est asiatique avec ses deux compagnies aériennes « traditionnelles » , Singapore Airlines et Silk Air

Scoot a commencé à servir Jeddah le 1er mai 2016, remplaçant ainsi Singapore Airlines sur cette route. Elle lancera une liaison vers Sapporo au Japon via Taipei à Taïwan à compter du 1er octobre. En outre, elle renforcera la présence du groupe en Inde, avec l’ouverture de Chennai (un vol quotidien, où elle remplace Tiger Airways) et d’Amritsar (3 vols hebodmaires) à compter du 24 mai, auxquelles a’ajoutera Jaipur le 2 octobre.

Tiger Airways quant à elle poursuivra son expansion vers la Chine où elle a ouvert Wuxi le 28 avril. Elle s’envolera à destination de Zhengzhou le 28 juin et sera seule à relier cette ville depuis Singapour.

Photo principale : Airbus A380 de Singapore Airlines – © SIA

Laissez un commentaire