Thai Airways prendra livraison de ses Airbus A350 comme prévu

Thai Airways Airbus A350-900Thai Airways International a fait savoir qu’elle réceptionnera ses 12 Airbus A350-900 XWB selon le calendrier prévu, les deux premiers exemplaires arrivant cet été.

La compagnie a confirmé au Bangkok Post la livraison prochaine d’un premier exemplaire en vue de sa mise en service le 1er juillet 2016 vers Melbourne. L’appareil, qui a reçu sa livrée, est actuellement en cours de préparation à Toulouse, où Airbus termine l’installation des moteurs Rolls Royce Trent XWB et des équipements de cabine avant de procéder aux essais au sol et en vol. Un deuxième A350 sera livré « quelques semaines » après le 1er juillet. Il sera opéré également vers Melbourne. La ligne est exploitée actuellement par Thai Airways à raison de deux vols quotidiens en Boeing 777-200ER et 777-300ER.

Cinq autres A350-900 rejoindront la flotte de la compagnie nationale thaïlandaise en 2017, les cinq derniers en 2018. Les destinations sur lesquelles ils seront utilisés n’ont pas encore été communiquées. Cependant, on sait déjà que les A350 seront aménagés bi-classe pour 321 passagers, dont 32 en Affaires et 289 en Economie.

Thai Airways prendra ainsi livraison des appareils conformément au calendrier établi initialement avec Airbus. La Commission des entreprises d’Etat de Thaïlande avait pourtant souhaité qu’elle repousse la livraison de 14 gros-porteurs, les 12 A350 plus les 2 Boeing 787-8 restant à livrer sur les huit commandés, afin de soulager ses finances. Mais Thai Airways s’est montrée récemment plus optimiste sur ses perspectives. Il se pourrait aussi que les négociations avec l’avionneur européen aient échoué.

Déficitaire depuis plus de trois ans, Thai Airways est actuellement engagée dans un plan de restructuration comprenant la suspension de plusieurs routes, le retrait d’appareils de la flotte et des suppressions de poste pour réduire ses coûts et diminuer son endettement.

Photo © Clément Alloing : premier Airbus A350-900 de Thai Airways.

Laissez un commentaire