TAAG Angola reçoit un septième Boeing 777

TAAG Angola 777-300ER ANG #13560-WE626 Delivery

Boeing a annoncé mardi la livraison d’un nouveau 777-300ER à la compagnie aérienne TAAG Angola, portant à sept le nombre de 777 qu’elle exploite.

Selon un communiqué de l’avionneur, l’appareil s’est posé le 3 mai à Luanda après un vol de convoyage depuis le centre d’Everett dans l’Etat de Washington, franchissant sans escale les 14.015 kilomètres. Il servira à renforcer le service de TAAG Angola entre Luanda et Lisbonne, qui passera à deux vols par jour à compter du 02 juin 2016.

Ce 777-300ER (D2-TEJ) rejoint trois autres avions de ce type ainsi que trois 777-200ER et huit 737 (-200 et -700). « Le 777-300ER fournira sur le réseau de TAAG une efficacité grandement améliorée et c’est une grande source de fierté pour tout le monde ici que la compagnie continue d’être un transporteur tout-Boeing » , a déclaré Van Rex Gallard, vice-président de l’avionneur américain.

Avec cette livraison, TAAG devient le premier opérateur du 777 au Sud de l’Afrique, un appareil qui lui permet « d’offrir aux passagers une expérience de vol inégalée dans la région« , selon Peter Hill, président exécutif de la compagnie aérienne.

Selon la presse angolaise qui cite le ministre des Transports, Augusto da Silva Tomás, TAAG recevra un huitième 777 dans le courant de cette année. L’achat de ces appareils « reflète les efforts de l’Exécutif qui vise l’amélioration du secteur des transports » .

La compagnie nationale de l’Angola a signé en octobre 2014 un partenariat stratégique avec Emirates Airline. Aux termes de cet accord, Emirates n’investit pas de capital dans TAAG, mais doit assurer son développement pendant 10 ans dans le cadre d’un contrat de gestion.

Les deux parties sont restées jusque là plutôt discrètes sur le développement de ce dossier. Mais le ministre angolais des Transports a qualifié lundi « de positif » ce partenariat, « ajoutant que le programme de gestion et le contrôle signé avec Emirates était en train d’être exécutés avec professionnalisme » , selon Angola Press.

Basée à l’aéroport Quatro de Fevereiro Airport à Luanda, TAAG opère aujourd’hui vers 31 destinations domestiques et internationales dont, Sao Paolo, Rio de Janeiro, Pékin, La Havane ou Johannesburg.

Photo Boeing

Laissez un commentaire