Delta devient le meilleur client du CSeries de Bombardier

Bombardier : CS100 de Delta

Delta Air Lines passe une commande ferme auprès de Bombardier portant sur 75 C Series assortie d’options sur 50 autres exemplaires, devenant le meilleur client de l’avionneur canadien pour ce nouvel appareil. Un « moment charnière » dans le développement du programme C Series, selon Bombardier.

Le contrat annoncé le 28 avril par Bombardier représente une valeur théorique d’environ 5,6 milliards de dollars américains. La commande de Delta porte uniquement sur le CS100, mais la compagnie a la faculté de convertir à une date ultérieure un certain nombre des 50 options en faveur du CS300.

Les livraisons doivent commencer au printemps 2018.

Cette commande, la plus importante de l’histoire de Bombardier Avions commerciaux, fait de Delta le premier client du C Series, un avion motorisé par les PW1500G de Pratt & Whitney.

« L’arrivée de Delta Air Lines dans la famille d’exploitants d’avions C Series constitue un moment charnière pour notre programme d’avions révolutionnaire » , a estimé Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. Deuxième compagnie aérienne des Etats-Unis par le nombre de passagers, et l’une des premières dans le monde en termes de rentabilité, Delta « est une référence en matière de performance opérationnelle » , a ajouté le dirigeant. Bombardier compte sur le rayonnement de Delta pour influencer de prochaines commandes.

Ce contrat est « un témoignage incontestable de la performance et des coûts d’exploitation extrêmement faibles des avions CS100 » , a aussi estimé Fred Cromer, qui souligne en outre les avantages de l’appareil en termes de confort, en particulier son couloir et ses sièges plus larges, ainsi que ses coffres de rangement plus grands – autant « d’avantages notables pour les passagers de Delta » .

Selon Ed Bastian, le nouveau chef de la direction de Delta, « l’expérience à bord novatrice qu’offre le C Series complémentera parfaitement le service exceptionnel fourni chaque jour par nos employés » . De plus, ces nouveaux avions « représentent un investissement robuste » . La compagnie espère en effet « tirer avantage d’économies supérieures en frais d’exploitation, de souplesse pour le réseau et de la meilleure performance carburant » du C Series.

Delta avait fait part de son intérêt pour le nouvel avion de Bombardier dès le mois de janvier dernier. Richard Anderson, alors patron de la compagnie, avait dit tout le bien qu’il pensait de la technologie Geared Turbofan (GTF) développée sur les moteurs Pratt & Whitney, « principale avancée aéronautique de ces derniers temps« . “Nous pensons qu’au bon prix, le C Series est un appareil tout à fait compétitif, en particulier grâce à la technologie des moteurs” , avait-il indiqué.

La commande d’aujourd’hui donne un sérieux coup de pouce au programme, d’autant plus qu’Air Canada pourrait prochainement confirmer en commande ferme son intention d’achat portant sur 45 CS300 et 30 options.

Photo Bombardier : CS100 de Delta

 

Laissez un commentaire