Saudia lancera en 2017 Flyadeal, une nouvelle low-cost

Flyadeal : Airbus A320

La compagnie aérienne nationale de l’Arabie Saoudite, Saudi Arabian Airlines (Saudia), lancera à la mi-2017 une low-cost baptisée Flyadeal qui opérera un réseau domestique et régional.

Annoncée dans un communiqué le 18 avril 2016, la création de cette compagnie low-cost s’inscrit dans la cadre du plan d’expansion de Saudia et plus largement du développement du transport aérien en Arabie Saoudite.

Flyadeal fonctionnera de façon indépendante de Saudia, avec sa propre licence d’exploitation et sa propre stratégie. Contrairement à sa maison-mère, elle ne sera pas membre de l’alliance SkyTeam. Basée à Jeddah, elle opérera vers les principales villes d’Arabie Saoudite (Riyadh, Dammam, Jeddah étant citées) et du Moyen-Orient. Elle n’a pas vocation à se substituer à Saudia mais à compléter son offre.

« L’objectif de cette compagnie est d’offrir une option de transport à faible coût avec des services de qualité et un strict respect des règles de sécurité » , a précisé Saleh Bin Al Jasser, le directeur général de Saudia.

Aucune indication n’a été donnée sur la flotte de Flyadeal, si ce n’est que ses appareils seront configurés avec une classe unique de service. Une vidéo (ci-dessous) et des visuels montrent cependant des Airbus A320 équipés de Sharklets dans une livrée mauve et verte.

Saudia a commandé lors du dernier salon du Bourget, en juin 2015, 20 A320 de génération actuelle et 30 A330 Regional (dont elle sera la compagnie de lancement), des avions qui pourraient éventuellement équiper Flyadeal.

La nouvelle compagnie concurrencera en Arabie Saoudite la low-cost flynas, qui représente à peu près 10% du marché domestique, contre 90% pour Saudia. Dans la région du Golfe, Air Arabia, flydubai ou encore Jazeera Airways comptent aujourd’hui parmi les principales compagnies à bas coûts.

Deux autres compagnies aériennes doivent voir le jour en Arabie Saoudite prochainement, SaudiGulf Airlines et Al Maha Airways (filiale de Qatar Airways) mais leur lancement est retardé par des difficultés dans l’obtention de leur certificat d’opérateur aérien.

Photo Flyadeal : Airbus A320

Laissez un commentaire