Aéroports de Paris change de nom et lance de nouveaux services

Aéroport Paris Charles de Gaulle Terminal 2F - © Air France / Philippe Delafosse

Aéroports de Paris a annoncé le 14 avril la création de sa nouvelle marque voyageurs « Paris Aéroport » et devient sur le plan corporate « Groupe ADP » . Il poursuit en parallèle l’amélioration de ses services à l’intention des passagers.

Paris Aéroport logo« Paris Aéroport » est une nouvelle marque à destination des voyageurs, qui sera déployée dans les aéroports parisiens. Elle incarne « nos engagements en matière d’accueil, de services et d’offre commerciale » et « traduit l’ambition du groupe de créer une préférence parisienne forte ainsi que son engagement en faveur de l’attractivité de Paris » , explique Augustin de Romanet, le PDG du groupe aéroportuaire.

La nouvelle marque s’accompagne d’un nouveau logo évoquant la Tour Eiffel, et d’un nouveau slogan, « Paris vous aime » , « une véritable déclaration d’amour et d’engagement auprès de tous nos voyageurs » , selon le dirigeant qui présentait jeudi cette nouvelle identité lors d’une conférence de presse.

Sur le plan corporate, Aéroports de Paris devient Groupe ADP, qui permet notamment d’unifier l’identité avec les filiales ADP Management (activités de gestion et d’exploitation aéroportuaire à l’étranger) et ADP Ingénierie (architecture, études, suivi des travaux). « Nous avons souhaité créer une identité unique, moderne et porteuse de cette promesse, dans le but d’écrire une nouvelle page de l’histoire de l’entreprise. Cela explique le choix d’un diptyque puissant : la création d’une marque Groupe, Groupe ADP et d’une marque voyageurs, Paris Aéroport » , précise le PDG du groupe aéroportuaire.

Reflet du plan stratégique Connect 2020 présenté en octobre dernier, cette opération de rebranding représente un budget inférieur à 12 millions d’euros sur 12 mois et comprend une campagne de communication réalisée par l’agence « BABEL » avec le lancement d’un film, visible dès le 16 avril en France et au sein des plateformes, puis relayé à l’international. Ce film est réalisé par un jeune réalisateur suédois, Niclas Larsson, et porté par la voix de Virginie Ledoyen (ci-dessous).

De nouveaux engagements et de nouveaux services

En parallèle, le groupe ADP prend vingt engagements auprès des voyageurs, des compagnies aériennes, des territoires et de ses collaborateurs (voir ci-dessous). Concrètement, pour les passagers, cela se traduira par une amélioration de plusieurs services.

Le groupe s’engage à ce que les passagers passent les contrôles de sûreté en moins de 10 minutes. Il va également s’efforcer de réduire le temps de livraison des bagages. Une nouvelle application sera présentéepermettant de connaître les temps d’attentes dans les terminaux.

ADP lance aussi Bus Direct, un nouveau service de bus Premium entre Paris et ses aéroports, en complément des services OrlyBus et RoissyBus. En fait, le groupe reprend la gestion des cars Air France, qui seront opérés par Keolis d’ici la mi-mai, en prévoyant de nouveaux arrêts (Trocadéro, La Motte Piquet et Tour Eiffel). Les tarifs sont inchangés (15 euros pour Roissy-Charles de Gaulle et 12 euros pour Orly).

En outre, il inaugure avant les grands départs de cet été « Instant Paris » , un espace lounge de 4.500 m2, réservé aux passagers en correspondance longue. Situé au cœur du hub de Paris-Charles de Gaulle, cet espace offrira des prestations hôtelières sous douane de qualité (via 80 chambres tout confort de Yotel), des services de restauration, de divertissement et de loisirs.

Enfin, le groupe ADP lancera dans les prochaines semaines, un programme de fidélisation pour les voyageurs fréquents, offrant des services personnalisés dans les boutiques.

Avec tout ceci, le groupe aéroportuaire compte améliorer son image et progresser dans les classements, à l’instar de Skytrax qui le range désormais à la 33e place des aéroports internationaux, au lieu de la 95e place il y a encore deux ans.

Engagements ADP

Photo Aéroport Paris Charles de Gaulle Terminal 2F – © Air France / Philippe Delafosse

Un commentaire sur “Aéroports de Paris change de nom et lance de nouveaux services

  1. Un peu comme l’ANPE, ou d’autres pompes à dépense publique : on change de nom, on change de logo, mais on ne change pas les mauvaises habitudes. Service exécrable, saleté, inefficacité, cher, et toujours en déficit …

Laissez un commentaire