Alitalia et Virgin Australia signent un partenariat

Airbus A330-200 avec la nouvelle livrée d'Alitalia - © Alitalia

Alitalia et Virgin Australia viennent de conclure un partage de codes réciproque sur leurs liaisons entre l’Italie et l’Australie. Les deux partenaires sont détenus en partie par Etihad d’Airways d’Abu Dhabi.

Selon ce nouvel accord annoncé lundi, Alitalia apposera dès le 15 avril 2016 son code AZ sur le service de Virgin Australia entre Abu Dhabi et Sydney, avec une continuation possible vers Brisbane.

En retour, Virgin Australia apposera son code VA sur les vols d’Alitalia au départ d’Abu Dhabi vers Milan Malpensa et Rome Fiumicino. Virgin Australia offrait déjà ces deux destinations italiennes en partage de codes avec Etihad Airways (via Abu Dhabi) et Singapore Airlines (via Singapour). « Nous sommes très heureux de collaborer avec Alitalia et de fournir plus de choix à nos clients qui voyagent en Italie » , a déclaré Judith Crompton, directrice exécutive de Virgin Australia.

Un accord complémentaire sur les programmes de fidélité est annoncé pour bientôt.

A l’heure actuelle, Virgin Australia dessert Abu Dhabi depuis Sydney à raison de trois vols par semaine en Boeing 777-300ER tri-classe de 361 places. Cet appareil bénéficiera d’ici le milieu de l’année de nouveaux sièges et d’un nouveau bar en classe Affaires ainsi que d’une cabine rafraichie en Premium Economie.

De son côté, Alitalia opère des services quotidiens depuis Abu Dhabi vers Rome avec un Airbus A330-200 et vers Milan avec un Boeing 777-200ER. La rénovation des cabines long-courrier est prévue de se terminer fin 2016.

Etihad Airways détient une participation de 49% dans Alitalia et de 25,1% dans Virgin Australia. La compagnie australienne est également détenue par Singapore Airlines (22,7%) et Air New Zealand (25,9%). Cette dernière a indiqué en mars 2016 qu’elle souhaitait céder sa participation. Etihad pourrait ne pas donner suite, préférant se concentrer sur ses investissements actuels et la modernisation des flottes de ses filiales. La compagnie nationale des Emirats Arabes Unis limite en effet ses dépenses sur fond de baisse des prix du pétrole affectant le budget des pays du Golfe.

Le partage de codes entre Alitalia et la première compagnie australienne, Qantas, a quant à lui pris fin en mars dernier. Qantas est alliée à Emirates.

Photo : Airbus A330-200 avec la nouvelle livrée d’Alitalia – © Alitalia 

Laissez un commentaire