Singapour : Avation commande cinq ATR

ATR : ATR 72-600

ATR et la société de location basée à Singapour, Avation PLC, ont signé mardi un contrat portant sur 5 ATR 72-600 supplémentaires, permettant au constructeur de turbopropulseurs de continuer à marquer des points auprès des loueurs ainsi que dans la région Asie-Pacifique.

Annoncée le 16 février dès l’ouverture du salon aéronautique de Singapour, cette nouvelle commande représente une valeur théorique d’environ 130 millions de dollars au prix catalogue. Les cinq ATR 72-600 portent à 35 le nombre total de commandes fermes d’ATR72 passées par Avation PLC depuis son premier achat auprès de l’avionneur, en 2011.

À ce jour, Avation a déjà pris livraison de plus de 20 ATR 72 – principalement des ATR 72-600 – qui volent actuellement aux couleurs de Virgin Australia, Flybe (pour Scandinavian Airlines), UNI Air (Taïwan), Air India et Fiji Airways. Les livraisons des autres ATR72-600 commandés s’échelonneront jusqu’à 2018.

ATR souligne qu’il rencontre « un vif succès » auprès des sociétés de location, en décrochant 87 % de leurs commandes d’appareils de moins de 90 sièges depuis 2010. « Le succès que nous rencontrons auprès des sociétés de location partout dans le monde souligne la capacité de notre produit à renforcer et à étendre la connectivité régionale dans des environnements d’exploitation très variés » , se félicite Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR.

De fait, Avation est, en nombre de nouveaux appareils ATR commandés, le deuxième plus gros loueur. « Nous considérons que l’ATR est le type d’appareil le plus efficace sur les liaisons régionales. Il offre la consommation de carburant la plus faible et les coûts d’exploitation les plus réduits de tous les appareils régionaux de sa catégorie. Les ATR constituent des actifs majeurs pour les loueurs, car ils offrent d’excellents rendements et permettent également de diversifier les portefeuilles d’avions » , explique Jeff Chatfield, Président d’Avation, une société qui lève des fonds et contracte des emprunts auprès des marchés de New York et de Londres pour se financer.

Le partenariat avec Avation a permis à ATR de franchir pour la toute première fois le cap des 200 compagnies opératrices. Le constructeur, co-entreprise d’Airbus et Finmeccanica, estime représenter aujourd’hui 77 % des commandes totales d’avions turbopropulseurs dans le monde.

L’Asie-Pacifique en particulier est devenue en 2014 la région qui compte la plus grande flotte d’ATR en service. Aujourd’hui, 370 de ses turbopropulseurs y volent aux couleurs de 60 compagnies aériennes originaires de plus de 25 pays.

Photo ATR : ATR 72-600

Laissez un commentaire