Le premier Boeing 727 se prépare à un dernier vol

Museum of Flight : Premier Boeing 727

Le premier Boeing 727 effectuera le mois prochain un dernier vol pour être exposé de façon permanente au Museum of Flight de Seattle.

Cet avion historique, qui n’a pas volé depuis que United Airlines en a fait don au Musée en 1991, est méticuleusement restauré depuis 25 ans par des équipes de bénévoles dans un atelier spécialisé situé à l’aéroport Paine Field, à Everett dans l’Etat de Washington aux Etats-Unis. Immatriculé N7001U, ce tri-réacteur a volé pour la première fois il y a plus d’un demi-siècle, en 1963. Aujourd’hui, le 727 reste un symbole, « ayant fait passer des millions de nouveaux passagers à l’ère des avions à réaction dans le monde entier » , explique le Museum of Flight, ajoutant que ce type d’avion a été le plus vendu pendant de nombreuses années.

Son dernier vol permettra de l’acheminer vers l’aéroport Boeing Field près de Seattle, où est installé le musée. Pas question d’y prendre part: il n’y aura que trois personnes présentes à bord, le commandant, le pilote et un technicien. Programmé pour la première semaine de février, l’opération est maintenant annoncée « autour du 1er mars 2016 » . A temps en tout cas pour que l’avion soit présenté cet été dans un nouveau pavillon du Museum of Flight aux côtés de 737 et 747.

Ce vol sera réalisé alors que Boeing célèbre cette année son centenaire.

Le 727 a été produit par l’avionneur américain du début des années 1960 jusqu’en 1984. Aujourd’hui, il reste encore quelques exemplaires en service dans le monde, essentiellement auprès de compagnies cargo. Pour avoir une chance de voler à bord de cet avion, une solution consiste peut-être à se rendre en Iran : la compagnie Iran Aseman Airlines indique sur son site internet qu’elle opère huit 727 de 172 places.

Laissez un commentaire