Aéroport de Nice : quinze nouvelles lignes pour l’été 2016

© Aéroports de la Côte d'Azur

L’aéroport Nice-Côte d’Azur élargit son offre pour la saison été 2016, avec quinze nouvelles lignes et neuf destinations ajoutées à son réseau, selon le programme prévisionnel des vols réguliers présenté mardi par son opérateur, Aéroports de la Côte d’Azur (ACA).

La plateforme azuréenne sera reliée lors de la prochaine saison été, qui commence fin mars, à un total de 107 destinations dans 37 pays par 62 compagnies régulières, selon le communiqué d’ACA du 2 février.

Neuf nouvelles destinations seront ouvertes en Europe, dans le grand Nord, et autour de la Méditerranée : Palerme en Sicile avec Volotea; Mykonos en Grèce et Cagliari en Sardaigne avec easyJet; Varsovie en Pologne avec LOT Polish Airlines; Budapest en Hongrie avec Wizz Air; Billund au Danemark avec Primera Air; Ostende-Bruges avec Jetairfly et Bergerac en France avec IGavion. Enfin, l’été 2016 permettra l’accès direct à une destination plébiscitée par 40.000 fans de l’aéroport sur Facebook: l’Islande via Reykjavik avec la compagnie WOW Air, à moins de 4h de vol de Nice.

En plus de ces nouvelles destinations, quatre lignes verront l’arrivée d’un opérateur supplémentaire : Athènes avec Aegean, Palma de Majorque avec easyJet, Rennes et Strasbourg avec Volotea.

En outre, la desserte de Tallinn en Estonie reprendra avecune nouvelle compagnie, Nordic Aviation, et Tunis avec Nouvelair Tunisie.

Selon le président du directoire du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur, Dominique Thillaud, ces nouveautés correspondent à « notre mission au service de notre Territoire, contribuer au développement de la connectivité directe » . Les 107 destinations proposées cet été sont « un record » , selon Didier Monges, directeur opérations et développement compagnies. Elles « rendent non seulement toute l’Europe accessible sans escale depuis Nice mais également le Moyen-Orient et l’Amérique du Nord« . En effet, dans la continuité du renforcement par Delta Air Lines de sa desserte vers New York cet hiver, Air Canada étoffe également ses fréquences sur Montréal cet été. En revanche, Air Transat a renoncé à ouvrir la ligne Nice-Toronto, du moins pour le moment.

ACA prévoit ainsi une augmentation de la capacité en sièges de l’ordre de 2 à 3% par rapport à l’année précédente, « avec de nouvelles facilités pour le tourisme de loisirs comme celui d’affaires » , en soulignant que sa zone de chalandise s’étend sur trois pays, la France jusqu’à la Provence, l’Italie et Monaco.

L’aéroport indique aussi que toutes ces nouveautés s’inscrivent dans le cadre du Contrat de Compétitivité Territoriale lancé en juin dernier : le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur a proposé une baisse de ses redevances aéronautiques d’hiver de -2,5% à compter de novembre 2016 pour l’Aviation commerciale régulière. Ces redevances seront par la suite, au minimum, gelées pendant 9 ans, « confirmant l’engagement du Groupe sur le chemin de la compétitivité, au premier bénéfice de son Territoire, comme des compagnies clientes, actuelles et futures » .

L’Aéroport Nice Côte d’Azur se présente comme « le deuxième aéroport de France après Paris » . Pour la première fois de son histoire, il a accueilli 12 millions de passagers en 2015.

Photo Aéroports de la Côte d’Azur

Laissez un commentaire