Grève des pilotes : Air Austral ne prévoit aucune perturbation

Boeing 777-300ER d'Air Austral - © Air Austral

Air Austral ne prévoit à ce jour aucune perturbation sur son programme de vol après que le SNPL a appelé tous les pilotes de la compagnie à faire grève pendant quatre jours, du 29 janvier au 1er février.

Air Austral a confirmé ce week-end que le SNPL Alpa (Syndicat National des Pilotes de lignes) a déposé un préavis pour un mouvement de grève du 29 janvier (00h01, heure locale Saint-Denis de la Réunion) au 1er février 2016 (23h59, heure locale Saint-Denis de la Réunion). « A ce jour aucune perturbation sur le programme des vols n’est à envisager » , a indiqué la compagnie le 23 janvier, en ajoutant qu’elle « prendra toutes les dispositions pour assurer le transport de ses clients » .

Le SNPL avait lancé la veille ce mouvement de grève pour “obtenir un changement radical des méthodes de management actuellement en place” , tout en évoquant “un climat délétère, accompagné de menaces et de pressions hiérarchiques répétées” . Le syndicat déplore en particulier les conditions dans lesquelles les pilotes sont incités à accepter “un détachement sans conditions préalablement négociées au sein d’EWA AIR, filiale détenue à plus de 50 % par Air Austral et dont l’objectif est de construire un réseau aérien autour de Mayotte” , mais aussi, plus généralement, “l’impossibilité de dialoguer avec la Direction d’Air Austral y compris sur des sujets techniques” .

Cette version est réfutée par la direction. « Cet appel à la grève, lancé depuis Paris par le SNPL Alpa National aux pilotes d’Air Austral, découle de la décision prise par la Direction Générale de la compagnie, d’adresser un avertissement à un membre de son personnel, délégué syndical du SNPL, alors que ce dernier a proféré des menaces écrites à l’encontre d’un dirigeant de l’entreprise dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2016 » , explique Air Austral. « Cet avertissement, qui vient sanctionner une faute grave est aujourd’hui le sujet central posé au cœur des échanges qui ont eu lieu ces derniers jours entre la Direction d’Air Austral et ceux du syndicat SNPL Alpa. Ce dernier, s’appuie aujourd’hui à travers son communiqué adressé à la presse, sur des sujets annexes afin de pouvoir justifier auprès de ses adhérents, des salariés de l’entreprise et du grand public, une grève dont le sujet central ne saurait être compris, à savoir l’avertissement » , ajoute la compagnie.

« Alors que depuis trois ans nous mettons toute notre énergie à créer au sein de cette compagnie un climat social mature et équilibré, soucieux d’améliorer par ailleurs la qualité de vie au travail de chacun, ce mouvement de grève n’a pas de sens et vient fragiliser les efforts déjà effectués. Air Austral a de nombreux challenges à relever en 2016 et c’est ce sur quoi je souhaite que nous puissions nous mobiliser, pour au final proposer à nos passagers un niveau de service exemplaire, ce qui est avec la sécurité de nos vols inscrit au cœur de nos préoccupations et de nos priorités » . déclare pour sa part Marie Joseph Malé, Président Directeur Général d’Air Austral.

A la suite de ce communiqué, le SNPL dénonce « un double discours » de la compagnie et maintient son préavis de grève.

Photo Boeing 777-300ER d’Air Austral – © Air Austral

Laissez un commentaire