Hainan Airlines lance la première alliance low-cost

Lancement de l'alliance U-FLY de Hainan Airlines

Les quatre compagnies aériennes low-cost chinoises détenues par Hainan Airlines sont rentrées en partenariat au travers d’une nouvelle alliance présentée comme la première de ce type dans le monde.

Baptisée U-FLY, cette nouvelle alliance a été lancée officiellement à Hong Kong le 18 janvier. Elle regroupe les low-cost Hong Kong Express (Hong Kong), Lucky Air (Kunming), Urumqi Air (Urumqi) et West Air (Chongqing), mais « d’autres compagnies aériennes pourront s’y joindre dans le futur » , précise un communiqué.

Les quatre low-cost gardent leur indépendance. L’alliance vise à offrir aux passagers des correspondances simplifiées entre les vols, par le biais d’une amélioration des réservations et des horaires, mais aussi « les prix parmi les plus bas de la région Asie-Pacifique » . Ensemble, les compagnies transportent 17,1 millions de passagers annuellement. Elles opèrent 168 liaisons vers 85 destinations, soit 298 vols quotidiens avec une flotte combinée de 67 appareils. Elles comptent disposer de 200 avions d’ici 2020.

« Avec le lancement de la première alliance de compagnies low-cost dans le monde, nous entrons dans une nouvelle ère du transport aérien qui correspond à ce que les voyageurs veulent vraiment : des routes flexibles et abordables qui sont aussi sûres et sans aléas« , explique Andrew Cowen, directeur général de l’alliance U-FLY. « Grâce à la coopération de ces compagnies aériennes à bas tarifs innovantes, nous sommes en mesure de connecter les voyageurs en provenance d’Asie et de la Grande Chine sur un réseau en croissance permanente » , ajoute-t-il.

L’alliance accompagne sa création avec une offre tarifaire promotionnelle en soulignant qu’elle ouvre un monde d’opportunités pour les voyageurs en leur facilitant l’accès à « des destinations aussi exotiques que Lhassa (au Tibet) ou Harbin (en Mandchourie) » .

Photo U-FLY alliance

Laissez un commentaire