Finnair pose l’Airbus A350 XWB à Pékin

Airbus A350-900 XWB de Finnair au décollage - © Airbus

Finnair vient d’inaugurer l’Airbus A350-900 XWB sur la ligne Helsinki-Pékin, la troisième de son réseau long-courrier à accueillir le nouvel appareil.

Depuis le 6 janvier 2016, la compagnie aérienne finlandaise, membre de l’alliance Oneworld, opère l’Airbus A350-900 XWB entre son hub d’Helsinki et l’aéroport de Pékin Capital à raison d’un vol par jour.

L’appareil réalise à l’aller le vol AY51, dont le départ d’Helsinki est programmé à 18h00 avec une arrivée à Pékin à 06h50 (durée du trajet : 07h50). Au retour, le vol AY52 quitte la capitale chinoise à 11h35 pour atterrir en Finlande à 14h25 (durée du vol 08h50).

Le nouveau long-courrier remplace sur cette ligne un Airbus A330-300. Il est configuré avec 297 sièges, soit 46 en Classe Affaires (en rangées de 1-2-1) et 251 en classe Economique (en rangées de 3-3-3), dont 43 dans la zone Economy Comfort offrant plus d’espace pour les jambes. Les prestations à bord comprennent un tout nouveau système de divertissement, une connectivité à Internet par réseau WiFi (gratuit en classe Affaires et pour les membres Finnair Plus Gold et Platine ainsi que les membres Oneworld Saphir et Emeraude en classe Economique).

Ouverte par Finnair en 1988, la ligne Helsinki-Pékin est également opérée par Air China.

Finnair a pris livraison de son premier A350-900XWB en octobre 2015. Deux autres exemplaires ont rejoint sa flotte à présent. L’appareil vole également vers Shanghai (depuis le 21 novembre 2015) et Bangkok (depuis le 24 décembre 2015). Hong Kong et Singapour suivront dans le courant de l’année, mais les dates ne sont pas encore confirmées par la compagnie aérienne. Celle-ci prévoit également de l’opérer sur sa ligne Helsinki – New York JFK a priori entre le 12 et le 20 janvier 2016 sur les vols AY005 et AY006.

Finnair a commandé 19 A350-900 XWB. Elle compte opérer cinq exemplaires au début du 2e trimestre, sept à la fin de l’année, onze à la fin 2017, les huit derniers étant livrables entre 2018 et 2023. Ces appareils sont destinés à remplacer ses Airbus A340-300 et certains A330, mais aussi à assurer son expansion, notamment vers l’Asie où elle projette de doubler son trafic d’ici 2020 par rapport au niveau de 2010. Pour accompagner ce développement long-courrier, la compagnie a prévu de renforcer ses vols d’apport avec l’arrivée d’Airbus A321 supplémentaires et une densification de ses moncouloirs actuellement en service.

Finnair est la première compagnie aérienne d’Europe à opérer l’A350-900 XWB. Lufthansa et Air Caraïbes devraient suivre d’ici la fin de l’année. L’appareil est aussi en service chez Qatar Airways, la compagnie de lancement, ainsi que Vietnam Airlines. TAM Airlines a pris livraison d’un premier exemplaire le mois dernier et effectuera un premier vol commercial le 25 janvier.

Photo : Airbus A350-900 XWB de Finnair au décollage – © Airbus

Laissez un commentaire